Accueil / Actualités / Actu internationales / Covid-19: L’ONU appelle à agir maintenant pour éviter une crise alimentaire mondiale
Covid-19: L'ONU appelle à agir maintenant pour éviter une crise alimentaire mondiale
Covid-19: L'ONU appelle à agir maintenant pour éviter une crise alimentaire mondiale

Covid-19: L’ONU appelle à agir maintenant pour éviter une crise alimentaire mondiale

L’ONU appelle à agir maintenant pour éviter une crise alimentaire mondiale du fait du coronavirus.

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a appelé mardi à agir immédiatement pour éviter une crise alimentaire mondiale aggravée par la pandémie de Covid-19.

« Nos systèmes alimentaires ne fonctionnent plus et la pandémie de Covid-19 aggrave la situation », a alerté M. Guterres, lors de la présentation d’une note de synthèse de l’ONU sur l’impact du coronavirus sur la sécurité alimentaire et la nutrition. « Si nous n’agissons pas immédiatement, il ne fait aucun doute que nous allons tout droit vers une crise alimentaire mondiale qui pourrait avoir des répercussions à long terme sur la vie de centaines de millions d’enfants et d’adultes », a-t-il mis en garde. Par ailleurs, en raison du coronavirus, 49 millions d’enfants et d’adultes pourraient s’ajouter aux 820 millions de personnes qui ne mangent déjà pas à leur faim.

Même dans les pays où la nourriture abonde, il existe aussi un risque de rupture de la chaîne d’approvisionnement alimentaire. « Nous devons agir maintenant si nous ne voulons pas que nos efforts pour contrôler la pandémie aient des conséquences désastreuses », a insisté le Secrétaire général.

Lire aussi : L’Organisation arabe du développement agricole propose des mesures pour garantir la sécurité alimentaire

La note de synthèse des Nations-Unies sur l’impact de la Covid-19 sur la sécurité alimentaire et la nutrition fait ressortir trois principales conclusions.

L’ONU appelle, tout d’abord, la communauté internationale à se mobiliser pour sauver des vies et des sources de revenus, en intervenant en priorité là où le risque est le plus aigu. Deuxièmement, l’ONU incite au renforcement des systèmes de protection sociale pour la nutrition. Finalement, les Nations-Unies appellent à investir dans l’avenir. « Nous avons la possibilité de construire un monde plus inclusif et plus durable », a indiqué M. Guterres

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *