Accueil / Actualités / Actu Maroc / Courgettes: Une campagne difficile
image_not_found

Courgettes: Une campagne difficile

La campagne de courgettes a été difficile.

Cette année, la campagne de courgettes n’a pas réalisé ses meilleures performances : la mouche blanche et autres virus ont affecté la production et les prix de vente.

Le Maroc, avec l’Espagne, sont les principaux fournisseurs de courgettes pour les pays européens. Malheureusement, cette année l’approvisionnement a été moins abondant et ce en raison des diverses maladies qui ont touché la culture.

La mouche blanche a fait son apparition dans le Souss-Massa ce qui affecté les cultures de courgettes mais aussi de poivrons. Elle a transmis le virus ToLCNDV (Tomato leaf curl new delhi virus) qui a ravagé entre 400 et 500 ha de cultures en plein champs. De plus, 10% des fruits sous-serre ont été touchés par la maladie. L’infestation à ToLCNDV ne peut être traité par la lutte phytosanitaire ce qui a contraint les agriculteurs à arracher et éradiquer les plantes. Les exploitants ont donc refait le semis et les plantations se sont poursuivies jusqu’à la fin du mois de février.

Il semblerait que les conditions climatiques n’étaient pas favorables non plus. Le gel survenu au mois de janvier a fortement impacté les courgettes qui sont des cultures très sensibles aux baisses de températures.

La maladie, la réduction des surfaces plantées et les mauvaises conditions climatiques ont réduit l’offre et fait monter les prix. De décembre à mi-février, le prix au kilo des courgettes vouées à l’exportation était de 20 à 40 Dh. Cette situation a été favorable aux producteurs marocains qui ont été moins touchés par le gel que l’Espagne ou l’Italie et qui ont pu profiter de prix de vente élevés.

La courgette est une culture très sensible aux virus, et ce, partout dans le monde. L’été, les pucerons et mouche blanche disséminent de nombreux virus qui ravagent des hectares entiers ou causent des dégâts qui rendent les fruits invendables.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *