Accueil / Actualités / Actu internationales / États-Unis : un aéroport transforme la nourriture des passagers en engrais
États-Unis un aéroport transforme la nourriture des passagers en engrais
États-Unis : un aéroport transforme la nourriture des passagers en engrais.

États-Unis : un aéroport transforme la nourriture des passagers en engrais

L’aéroport DFW transforme la nourriture des passagers en engrais pour atteindre la neutralité carbone.

Après avoir découvert qu’environ un quart des déchets générés dans les terminaux sont de la nourriture, les travailleurs des restaurants d’un aéroport étasunien DFW ont été formés au compostage, afin de transformer les restes d’aliments et épluchures en engrais.

Le but est de jeter le moins de choses possible dans une poubelle traditionnelle. La peau d’un avocat, les graines et les ovules de poivrons et les morceaux de laitue foncés… sont jetés dans un seau spécial, pour être transformés en engrais agricole.

Lire aussi : Le Nigeria augmente, grâce au Maroc, sa production d’engrais de 300%

Cette initiative a considérablement diminué le gaspillage et les déchets alimentaires, qui sont actuellement des fléaux un peu partout dans le monde. D’ailleurs, selon les Nations Unies (ONU), si le gaspillage alimentaire était un pays, il serait le troisième plus grand émetteur de méthane dans notre atmosphère derrière la Chine et les États-Unis.

Dès lors, transformer les restes de nourriture des passagers devra permettre à l’aéroport d’être neutre en carbone et ce, à moindre coût. À la fin du processus, les restes sont envoyés soit vers des installations de compostage commerciales, soit vers des jardins communautaires locaux ou des fermes biologiques.

Finalement, les déchets deviennent un sol fertilisé qui aide à faire pousser plus de cultures pour nourrir plus de populations. «Notre nourriture provient de la terre et, idéalement, elle devrait retourner sur la terre de manière positive», a indiqué la PDG d’une société de compostage basée à Dallas. En outre, ce procédé devrait s’étendre au niveau des restaurants et zones de concession.

Regardez aussi

Le temps frais en Europe a réduit la demande pastèques et de melons

Le marché mondial du melon et de la pastèque

Marché mondial : le melon et la pastèque Le marché mondial du melon a connu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *