AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / La production d’algue, nouvel eldorado ?
Photo : DR

La production d’algue, nouvel eldorado ?

Et si la production d’algue était un nouvel eldorado pour le Maroc ou l’Afrique ?

Végétal chlorophyllien aquatique n’ayant ni feuilles, ni racines, ni vaisseaux, ni fleurs, ni graines, l’algue dénote par rapport aux cultures plus conventionnelles. 

L’algue est à la mode, et le Maroc disposerait d’un potentiel formidable comme le reste de l’Afrique du reste. C’est le constat réalisé par la BAD dans son analyse «Le potentiel de l’aquaculture verte en Afrique: Etat des lieux et perspective de l’algoculture» qui mentionne les produits marocains d’agar-agar comme des références.

En effet la qualité des produits marocains qui sont considérés comme les meilleurs dans l’Union Européenne (EUMOFA, 2021) nous apprend Aujourd’hui le Maroc gagnent des parts de marchés considérables dans leur globalité avec 22 219 tonnes vendues en 2020.

Le marché intéresse déjà des entrepreneurs puisqu’après quatre années d’essais menés sur 3 hectares au Maroc, la startup britannique Brilliant Planet par exemple, prépare son installation sur désormais 30 hectares au Maroc, ce qui en ferait l’une des plus grandes au Monde.

Rappelons que les algues très utilisées dans la cuisine japonaise sont une excellente source d’antioxydants ; est riche en vitamine B12 et en iode ; dispose d’une teneur intéressante en fibres alimentaires  et favorise la santé cardiovasculaire.

Partager

Regardez aussi

L'Espagne réduit de 30% le quota des saisonnières marocaines

L’Espagne doit faire face à un inquiétant vieillissement de la population agricole

En Espagne, le secteur agricole fait face à un défi de taille : le vieillissement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *