Accueil / Actualités / Actu internationales / L’irrigation gravitaire impacte les propriétés bénéfiques de l’artichaut

L’irrigation gravitaire impacte les propriétés bénéfiques de l’artichaut

La culture de l’artichaut en irrigation gravitaire, serait plus bénéfique pour la santé.

Le Symposium international sur l’artichaut qui s’est tenu dans la municipalité espagnole d’Orihuela, a rassemblé plus de 120 chercheurs de 10 pays. La deuxième session scientifique de cet événement a montré que les propriétés bénéfiques des artichauts peuvent être améliorées par l’irrigation ou l’utilisation d’éliciteurs.

L’événement scientifique le plus important du monde sur la culture de l’artichaut se tient tous les trois ans. Cette année était l’occasion de présenter l’un des projets de recherche réalisé par le groupe Post-Harvest de l’Université Miguel Hernández.

Les résultats ont démontré que l’utilisation de l’irrigation traditionnelle, connue dans la région de Vega Baja comme irrigation par inondation, entraîne une augmentation de 15 % de la quantité de composés bioactifs dans les artichauts, par rapport aux plantes qui ont subi une irrigation locale.

Selon Pedro J. Zapata, un des auteurs de cette étude, cette augmentation des propriétés est due au fait que dans les cultures où l’irrigation par inondation a été utilisée, la plante a été soumise à différents types de stress hydrique et ces conditions ont eu un impact direct sur la présence des phénols, composés qui se distinguent pour leurs propriétés antioxydantes et pour avoir un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires.

Professeur Zapata dit que de tous les légumes qui font partie de l’alimentation méditerranéenne, « les artichauts sont parmi les plus riches en phénols. Il a été démontré que la présence de ce composant sain est encore plus importante si la culture est irriguée avec le système traditionnel. »

Une autre étude sur l’artichaut a été présentée lors de cet événement. Celle-ci est liée aux questions de santé. En effet, les chercheurs ont constaté que l’application d’éliciteurs (biostimulants d’origine naturelle) au cours du processus de production permet d’améliorer les systèmes antioxydants de la plante et que ces derniers sont éventuellement transférés dans la partie comestible de l’artichaut.

Les artichauts récoltés après ce processus contiennent davantage de composés antioxydants, ce qui aide à améliorer la durée de conservation de la plante, ce qui ralentit la perte de qualité. Il augmente également les propriétés de santé qui sont directement liées à la teneur en antioxydants.

Avec FreshPlaza

Regardez aussi

L’expert agronome marocain Abdelouahab Zaid reçoit la médaille d’or de la FAO

FAO: L’expert agronome marocain Abdelouahab Zaid reçoit la médaille d’or de la FAO. Abu Dhabi- …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *