Accueil / Actualités / Actu Maroc / Oriental : la superficie réservée aux céréales devrait atteindre 440.000 ha
Céréales hiver comment identifier les insectes qui causent des dommages

Oriental : la superficie réservée aux céréales devrait atteindre 440.000 ha

La saison agricole dans l’Oriental est sous d’heureux auspices malgré la sécheresse.

La campagne agricole dans l’Oriental a, selon Mohamed Bousfoul, directeur régional de l’Agriculture et directeur de l’Office régional de mise en valeur agricole de la Moulouya (ORMVAM), démarré sur des indicateurs positifs, malgré le déficit pluviométrique observé au début de la campagne.

En effet, la superficie programmée pour les céréales devrait atteindre 400.000 ha, dont près de 135.000 ha déjà labourée vers la fin de 2020. Sur cette superficie, plus de 80.000 ha ont déjà été cultivés à fin décembre, se répartissant sur le blé dur (15.000 ha), le blé tendre (23.000 ha) et l’orge (42.000 ha), rapporte la MAP, citant M. Bousfoul.

La betterave à sucre, un produit à fort impact économique et social dans la région, s’est vue consacrer lors de cette campagne agricole, une superficie de 5.500 ha, dont près de 4.000 ha déjà cultivés vers la fin de l’année, alors que la superficie programmée pour la culture maraîchère dépasse les 5.500 ha, dont plus de 3.800 ha cultivés à la même période, ce qui permettra d’approvisionner les marchés en légumes durant les mois à venir.

Lire aussi : Maroc : l’agriculture urbaine, une solution durable pour les villes

Il s’agit là d’un volet important pour assurer l’alimentation des marchés pour la population malgré le contexte difficile de la pandémie de la Covid-19.

Concernant les arbres fruitiers, le produit phare de la région, les agrumes, a enregistré une production en hausse de 17 pc par rapport à la saison précédente, avec un chiffre de 415.000 tonnes dans l’Oriental. Le secteur oléicole a, quant à lui, atteint une production de 208.000 tonnes, dont 70 pc consacrés à l’extraction d’huile d’olive.

Regardez aussi

Le ministère Agriculture retire sa reconnaissance à la Fimabio

Le ministère de l’Agriculture retire sa reconnaissance à la Fimabio

Le ministère de l’Agriculture retire provisoirement sa reconnaissance à la Fimabio. Dans un courrier, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *