AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Gharb : Les fruits rouges se portent bien malgré le stress hydrique
Une étude montre les meilleures fraises à cultiver dans les régions chaudes
Fraises - ph : DR

Gharb : Les fruits rouges se portent bien malgré le stress hydrique

Le stress hydrique inquiète au Maroc, mais également partout dans le monde, malgré tout la filière fruits rouges assure.

En dépit du spectre du stress hydrique qui plane sur la campagne agricole, la filière des fruits rouges, essentiellement la fraise, la framboise ou encore la myrtille, se montre résiliente et donne même des signes de bonne santé dans le Gharb, qui s’accapare la part du lion des exploitations dédiées dans la région de Rabat-Salé-Kénitra (RSK).

La région du Gharb est devenue en quelques années une région phare de l’agriculture au Maroc, concurrençant tout particulièrement la région du Souss-Massa.

La filière fruit rouge en particulier, attire de nombreux investisseurs locaux et étrangers notamment espagnols, et se modernise en permanence, avec des exploitations agricoles de plus en plus normées et disposant des meilleurs outils technologiques.

« La région occupe la première place à l’échelle nationale en volume de production des fruits rouges, avec 65% de la cueillette », a indiqué à la MAP le chef de la division du développement agricole à l’Office régional de mise en valeur agricole du Gharb (ORMVAG), Khalid Yakoubi.

Le potentiel de la région du Gharb reste encore important et offre de nombreuses opportunités aux investisseurs qui souhaitent pénétrer la filière fruits rouges.

MAP
Partager

Regardez aussi

ENAM organise un forum autour de la digitalisation de l'agriculture marocaine

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès à l’heure de ses 21èmes Olympiades

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès (ENAM) abrite les 11 et 12 mai courant, la 21ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *