Accueil / Actualités / Actu Maroc / 51,2% des agriculteurs au Maroc veulent investir dans plus de terres
newsletter agrimaroc.ma
investissements agricoles

51,2% des agriculteurs au Maroc veulent investir dans plus de terres

Les agriculteurs investissent constamment pour se développer, plusieurs choix d’investissements sont possibles. Au Maroc, 51,2% des agriculteurs veulent développer leurs terres.

Lorsque l’on a demandé aux agriculteurs marocains quels étaient les prochains investissements qu’ils souhaiteraient réaliser à l’avenir, ils ont majoritairement répondu « l’achat ou la location de nouvelles terres ». Eclairage.

Achat ou la location de nouvelles terres

En ce qui concerne les prochains investissements à réaliser, 51,2% des agriculteurs marocains interrogés souhaitent développer leurs superficies via l’achat ou la location de nouvelles terres. Signe d’une dynamique positive notamment insufflée par le Plan Maroc Vert, les agriculteurs visent une croissance de leurs superficies de production afin de continuer à se développer.

Achat et remplacement du parc matériel

Pour 14,6% des agriculteurs sondés, la problématique d’investissement va davantage concerner l’achat et le remplacement de matériel (neuf ou occasion). L’amélioration du parc matériel pour ces agriculteurs viserait davantage à mieux valoriser leur travail quotidien, avec un éventail de matériel plus large ou avec des matériels plus récents (et peut être plus productifs). Ce qui pourrait être traduit par « travailler mieux » avant de travailler plus.

Diversifications des cultures et informatisation

Par ailleurs pour 7,3% des agriculteurs interrogés, la diversification des cultures est un investissement prioritaire, pas forcément associé à un accroissement des terres à cultiver, une rentabilité plus importante sur des cultures différentes est donc visée, comme chaque année.

4,9% des agriculteurs marocains sont arrivés à une phase plus avancée d’informatisation, en logiciels de gestion ou stations météo par exemple. Pour ce segment d’agriculteurs, il convient donc de gérer de manière plus poussée son exploitation agricole afin de se structurer et gagner en productivité.

Enfin pour 22% des agriculteurs, d’autres investissements doivent être engagés avant de penser à plus de terres ou au remplacement du matériel …

Regardez aussi

Céréales: 96 millions de quintaux pendant la campagne 2016-2017

Céréales: 96 millions de quintaux pendant la campagne 2016-2017

96 millions de quintaux de céréales ont été produits au titre de la campagne 2016-2017. …

Chargement...