Accueil / Technique / Qu’est-ce que le purin d’ortie ?
Qu'est-ce que le purin d'ortie ?

Qu’est-ce que le purin d’ortie ?

Tout savoir sur le purin d’ortie.

Commune de nos champs et de nos jardins, l’ortie est l’une des plantes médicinales miracles les plus riches et les plus efficaces. Originaire des régions tempérées de l’Eurasie, les orties font parties des Urticales, qui regroupent une trentaine d’espèces dans le monde dont le houblon et le cannabis. L’ortie s’est naturalisée dans presque toutes les régions tempérées du monde. Sa végétation peut s’élever jusqu’à un mètre, et sa floraison se produit de juin à septembre. Certaines plantes ont une grande ressemblance avec les orties. C’est ce qu’on appelle les fausses orties. En effet, appartenant, en réalité, à la famille des Lamiacées, elles sont dépourvues de poils urticants. Malgré ses bienfaits et ses utilisations multiples (décoction, cataplasme, etc.) qui sont connus depuis l’antiquité, très peu d’études concernant les orties ont été réalisées. Considérée le plus souvent par les jardiniers et les paysans comme étant une mauvaise herbe, l’ortie est en général dégagée des jardins. Dans cet article, on s’intéressera particulièrement au purin d’ortie, un produit naturel, efficace et économique, offrant des avantages multiples.

Avantages du purin d’ortie

purin-orties-3Le purin d’ortie est une simple préparation à base de plantes fermentées dans de l’eau dont l’utilisation principale est la fertilisation. L’efficacité de ce purin a été expérimentée par un chercheur suédois Rolf PATERSON en 1981. L’expérience a été réalisée sous serre en cultivant plusieurs plantes comme le radis, la tomate, le blé et l’orge. Une partie recevait régulièrement du purin d’ortie, les autres ont été traités par une solution minérale chimique de composition identique pendant 2 mois. L’avantage du purin était spectaculaire notamment sur la vigueur des plantes, les analyses des récoltes ont également montré une production plus élevée en matière végétale fraîche et sèche. De plus, le système racinaire des plantes produites était également beaucoup plus développé.

Qu’il soit pulvérisé ou utilisé en arrosage, le purin d’ortie est un produit précieux. Son apport en éléments nutritifs, en azote et en fer fait de lui un bon engrais naturel, qui permet de lutter contre les carences minérales des plantes, stimule la vigueur et contribue au développement de leur croissance. Cependant, son utilisation ne se réduit pas uniquement à la fertilisation, le purin d’ortie présente de nombreux autres avantages. En effet, grâce à une molécule produite par un agent phytopathogène, il renforce les défenses des plantes face aux maladies et aux invasions parasitaires. Le purin d’orties est également employé comme insectifuge, car il repousse insectes, Il est particulièrement efficace contre les pucerons. Sans oublier qu’il peut donner de la saveur aux légumes et de l’éclat aux fleurs, lorsqu’il est utilisé régulièrement à bonne dose.

Préparation du purin d’ortie

purin-ortiesTout d’abord, Il est recommandé de préparer le purin dans un lieu éloigné car il dégage une odeur nauséabonde. Commencez par arracher les orties piquantes avant leur floraison: Placez 1kg de plantes fraîches en fermentation dans 10 litres d’eau dans un récipient non métallique. Il est conseillé d’utiliser de l’eau de pluie ou de source, l’eau ne doit pas être chlorée, ni trop basique ou acide, si vous utilisez de l’eau du robinet, il est conseillé de la faire décanter quelques jours, il est également important de couper les orties et ne pas les tasser pour accélérer la procédure de la fermentation.

Ensuite couvrez et surveillez attentivement la fermentation en remuant le mélange tous les jours de préférence. Le temps de fermentation à respecter dépend de la température ambiante: Il peut être 14 jours à 20°C; 21 jours à 5°C. Au-dessus de 25°C, le risque de putréfaction devient important. Le processus de la fermentation est terminée quand il n’y a plus de mousse qui remonte à la surface. Procédez ainsi à une filtration soigneuse à l’aide d’un tissu fin. Le purin ainsi préparé peut être stocké dans des bidons en plastique hermétiquement fermés et opaques, à l’abri de la lumière et à une température voisine de 18°C.

Méthodes d’utilisations

orties-2-purinContre les parasites, les insectes et les maladies cryptogamiques: Épandez le purin d’orties en diluant 1 litre de préparation dans 10 litres d’eau, le purin s’applique en pulvérisations directes sur et sous le feuillage toutes les 2 à 3 semaines. Il est aussi très efficace en pulvérisation autour du pied contre certaines maladies cryptogamiques.

Comme engrais naturel: Le purin d’ortie peut être utilisé en tant qu’engrais principalement au printemps pour soutenir le départ de la végétation. Pour cela, diluez 2 litres de préparation dans 10 litres d’eau. Arrosez les plantes au pied toutes les semaines. Veillez à ne pas dépasser 1 litre de mélange au m2.

Comme activateur de compost: Le purin d’ortie est un très bon activateur de compost, il permet d’activer la décomposition des déchets. Pour cela, il faut juste arroser le compost avec le purin qui n’a pas besoin d’être filtré, ni dilué.

Malgré tous ces avantages, il faut veiller à utiliser le purin d’ortie avec précaution et parcimonie. En effet, étant un produit très concentré: Avant de l’utiliser, il est impératif de respecter les dilutions, car un excès de purin pourra avoir un effet néfaste sur les plantes et notamment les brûler. En outre, les plantes doivent être convenablement alimentées en eau pour qu’elles absorbent efficacement le purin, par ailleurs, un traitement en pleine sécheresse sans arrosage adéquat n’aura aucun effet.

Regardez aussi

Aperçu du marché mondial des raisins de table

Aperçu du marché mondial des raisins de table

La demande sur le marché des raisons est un peu faible pour l’instant. Les saisons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *