Accueil / Actu Entreprises / OCP : 100 millions de dollars pour dynamiser l’agriculture africaine
OCP 100 millions de dollars pour dynamiser agriculture africaine

OCP : 100 millions de dollars pour dynamiser l’agriculture africaine

Le Groupe OCP obtient un financement de 100 millions de dollars pour dynamiser l’agriculture africaine.

Dans l’optique de donner un nouveau visage à l’agriculture africaine, l’OCP vient d’obtenir un financement de 100 millions de dollars de la Société Financière Internationale (IFC), une entité membre de la Banque Mondiale.

« Il s’agit d’un partenariat visant à soutenir les efforts du Groupe OCP dans la consolidation de ses chaînes de valeur en Afrique, à contribuer au développement économique du continent et à favoriser l’émergence de systèmes alimentaires durables dans la région », rapporte Aujourd’hui Le Maroc.

Ce financement servira à renforcer la chaîne logistique d’OCP Africa mais également à améliorer la disponibilité d’engrais adaptés aux sols et cultures locales, dans plusieurs pays africains, à savoir la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, le Ghana, le Kenya, le Nigeria, le Sénégal et la Tanzanie.

Lire aussi : L’Afrique est en passe de devenir un leader mondial de l’Agritech

«Nous concrétisons ainsi une nouvelle étape dans la réalisation de notre objectif commun de développer une agriculture durable en Afrique, qui permettra au continent de jouer pleinement son rôle en matière de sécurité alimentaire au niveau mondial», souligne Mostafa Terrab, président-directeur général du Groupe OCP.

Makhtar Diop, directeur général d’IFC, a souligné que «ce partenariat avec OCP s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’IFC visant à promouvoir l’intégration régionale à travers le soutien au développement d’un champion marocain en Afrique subsaharienne, ce qui créera des emplois et encouragera le transfert de technologies. À travers ce partenariat, les petits producteurs pourront accéder à des pratiques agricoles intelligentes sur le plan climatique, ce qui leur permettra d’améliorer leur productivité et ainsi leurs moyens de subsistance».

Source : aujourd’huilemaroc

Regardez aussi

INRA-Syngenta: Maximiser le potentiel de vos semis !

L’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA-Maroc) et Syngenta Maroc s’allient en signant un partenariat …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *