Accueil / Actualités / Actu Maroc / Larache : l’avocat, source de revenus des agriculteurs
Larache avocat source de revenus des agriculteurs
Larache : l'avocat, source de revenus des agriculteurs.

Larache : l’avocat, source de revenus des agriculteurs

Certains agriculteurs de Larache font de la culture de l’avocat, leur unique source de revenus.

La culture de l’avocat a connu une expansion remarquable au fil de ces dernières années, en raison de sa forte demande tant au niveau national qu’à l’international. Conscients de cela, plusieurs agriculteurs marocains se sont tournés vers cette culture et ceux de Larache ne regrettent en aucun cas ce choix, car constituant désormais une vraie manne financière.

Dans un reportage réalisé par Le360, un agriculteur dans la région de Laouamra, dans les environs de Larache, se réjouit des dernières précipitations. En effet, ces dernières laissent présager une bonne campagne agricole, malgré les années de sécheresse précédentes.

Lire aussi : La société israélienne Mehadrin fait le choix du Maroc pour l’avocat

D’ailleurs, expliquant les raisons de la conversion des agriculteurs vers la culture de l’avocatier, ce dernier a souligné qu’ils y étaient contraints «parce que les terrains ne supportaient plus la culture d’autres fruits et légumes».

Mais aujourd’hui ce choix semble porter ses fruits. «Nous n’avons pas à nous plaindre. Nous acheminons notre récolte directement à l’usine, qui se charge de l’écouler, notamment à l’international», où la demande en ce produit agricole est très élevée.

De plus, la conversion à la culture de l’avocatier leur a permis de faire d’importante économie en eau, précise l’agriculteur de Laouamra à Le360. «Cette culture nous a permis d’économiser de l’eau que nous gaspillions auparavant inutilement».

Par ailleurs, compte tenu de tous ces avantages, la culture de « l’or vert » fait le bonheur des agriculteurs de cette localité, en raison des revenus qu’elle leur apporte et de sa consommation moindre en eau.

Regardez aussi

Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne a interdit le transfert de 270 vaches gestantes au Maroc. Le transfert des animaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *