Forum Commentaires: Félicitations pour toutes ces initiatives il faut être confiant et perseverer -- اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Sécheresse: Le Maroc indemnisera les agriculteurs des zones touchées
Sécheresse: Le Maroc indemnisera les agriculteurs des zones touchées

Sécheresse: Le Maroc indemnisera les agriculteurs des zones touchées

Sécheresse: Le Maroc indemnisera les agriculteurs des zones touchées

Le ministère de l’Agriculture a annoncé le 26 mars sa décision d’indemniser les agriculteurs des zones qui ont connu des conditions climatiques défavorables en raison du manque de précipitations pendant la saison d’hiver.

Dans un communiqué de presse conjoint, le ministère et la Mutuelle marocaine d’assurance agricole (MAMDA) ont annoncé avoir lancé début mars des opérations conjointes d’expertise pour détecter les zones les plus touchées par le manque de précipitations.

Le manque de pluie a nui à la production de certaines cultures, en particulier les céréales dans les zones les plus touchées, a poursuivi le communiqué.

Des rapports techniques physiques, complétés par des images satellites ou des drones, “sont en cours de finalisation et toutes les mesures ont été prises pour que les agriculteurs de ces zones soient indemnisés dans les meilleurs délais”, ajoute le communiqué.

Le communiqué affirme que le ministère de l’Agriculture et la MAMDA poursuivront leurs évaluations techniques sur le terrain selon un mécanisme qui “prend en compte l’état végétatif des cultures dans différentes régions, notamment en ce qui concerne les dernières précipitations”.

L’assurance climatique multirisque couvre une superficie d’un million d’hectares avec un capital assuré de 1,1 milliard de dirhams.

Le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch a reconnu le 11 mars que le manque de précipitations avait durement touché le secteur agricole. Toutefois, il a nié le fait qu’on puisse qualifier la saison de sécheresse.

Le ministre insiste cependant sur le fait qu’il y a encore de l’espoir, affirmant que «certaines précipitations pourraient radicalement changer les choses».

Plusieurs provinces du pays ont récemment connu une baisse des températures, des chutes de neige, des orages et de fortes pluies. Il reste à voir si les averses de printemps ont la capacité de ressusciter la saison agricole de cette année.

Regardez aussi

Tiberkanine près des sources d’Oum Er Rbia

Chasse aux sangliers à Khénifra afin de maitriser la prolifération

Tiberkanine près des sources d’Oum Er Rbia : Chasse aux sangliers afin de maitriser la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *