Accueil / Actualités / Actu internationales / L’utilisation des drones, quels apports et avantages pour les agriculteurs ?
Utilisation des drones, quels apports et avantages pour les agriculteurs ?

L’utilisation des drones, quels apports et avantages pour les agriculteurs ?

L’utilisation des drones, quels apports et avantages pour les agriculteurs ?

Les drones agricoles sont utilisés en agriculture pour surveiller la croissance des cultures et augmenter la production agricole à l’aide de capteurs innovants. Les informations recueillies à partir de l’équipement sont utiles pour développer les rendements des cultures et l’efficacité des exploitations.

L’avenir de l’agriculture réside dans les logiciels de gestion et les drones. D’ailleurs, selon une étude, le marché des drones agricoles croîtrait à un TCAC de 19% au cours de la période (2019-2026). Ces derniers ont un énorme potentiel dans l’agriculture. Ils permettent de soutenir la planification fondée sur des preuves et la collecte de données spatiales. Malgré certaines limites inhérentes, ces outils et technologies peuvent fournir des données précieuses. Celles-ci servent ensuite à influencer les politiques et les décisions.

L’utilisation de cultures se contrôle avec précision, fréquemment et à un prix abordable avec précision. D’ailleurs, parmi les précurseurs au Maroc, le Domaine agricole Abdesslam Benzeroual qui se situe dans la commune de Bir Taleb à Sidi Kacem en avait fait le lancement en présence des autorités locales. Les drones équipés d’un équipement de surveillance spécial s’utilisent pour identifier les parties d’un champ subissant un stress hydrique. Les drones utilisent des capteurs infrarouges et thermiques pour fournir des instantanés de champs entiers. Ainsi, ceci permet un diagnostic ciblé des zones recevant moins d’eau que nécessaire.

Cependant, la réglementation a constitué un obstacle important à une utilisation plus répandue des systèmes aériens sans pilote. Des pays comme le Maroc, Cuba, l’Inde, l’Arabie saoudite, l’Argentine ont imposé une interdiction totale de l’utilisation de drones à des fins commerciales.

Regardez aussi

Fès-Meknès : 16,3 MDH pour le développement de l'AgriTech

Fès-Meknès : 16,3 MDH pour le développement de l’AgriTech

La région de Fès-Meknès bénéficiera d’un financement de 16,3 MDH pour l’AgriTech. L’Agence Française de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *