Accueil / Actualités / Actu Maroc / Soutien aux petits agriculteurs de la province de Sidi Kacem
Soutien aux petits agriculteurs de la province de Sidi Kacem
Soutien aux petits agriculteurs de la province de Sidi Kacem

Soutien aux petits agriculteurs de la province de Sidi Kacem

Soutien aux petits agriculteurs de la province de Sidi Kacem

Dans un élan de solidarité à l’égard des petits agriculteurs, la Chambre d’agriculture de la région de Rabat-Salé-Kénitra a organisé une opération de distribution de matériel et d’équipements agricoles en faveur de plusieurs coopératives et associations.

Ayant comme thème, «La mécanisation et son rôle dans l’amélioration de la production agricole et l’économie en ressources hydriques» cette journée a été l’occasion de venir en aide aux petits agriculteurs afin de faire face aux aléas climatiques. Ainsi, lors de cette dernière, les agriculteurs ont pu bénéficier d’un soutien matériel.

Des subventions pour 2000 agriculteurs

Par ailleurs, Driss Radi, président de la Chambre d’agriculture de la région de Rabat-Salé-Kénitra, a rappelé que cette initiative s’inscrit dans une logique précise et de façon continue. En effet, les provinces de Sidi Slimane et de Khémisset ont été les premières à avoir bénéficié de ces subventions. Ainsi, c’est en toute légitimité que les dirigeants ont opté sur la province de Sidi Kacem dans le but de soutenir les petits agriculteurs et être à leur écoute.
«Dans une période caractérisée par l’instabilité du climat et par l’irrégularité des précipitations, nous avons décidé de mettre à leur disposition un matériel adapté à cette situation qui a eu des répercussions négatives sur leur rendement. À cet effet, plusieurs petits agriculteurs bénéficieront d’équipements qui contribueront à l’amélioration de leurs revenus», a-t-il expliqué.

Le responsable a, en outre, révélé qu’une grande quantité d’engrais sera remise à près de 2.000 agriculteurs de la province de Sidi Kacem. Ceci permettra de dépanner les agriculteurs ayant perdu leur récolte suite aux dégâts causés par la grêle. Et ce, grâce à l’esprit de collaboration entre le ministère marocain de tutelle et la Chambre d’agriculture.
Dès lors, dans une déclaration à la presse, Mohamed Seddiki, secrétaire général du ministère de l’Agriculture, a indiqué que «C’est aussi une opportunité pour renforcer le soutien aux différentes filières de production agricole», notamment au Maroc.

Regardez aussi

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Des chercheurs tunisiens ont découvert des symptômes de la tache noire des agrumes sur des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *