Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc s’inspire du modèle agricole de l’Allemagne en développant ses coopératives
Coopératives agricoles: Le Maroc s'inspire du modèle agricole de l'Allemagne

Le Maroc s’inspire du modèle agricole de l’Allemagne en développant ses coopératives

Le Maroc s’inspire du modèle agricole de l’Allemagne en développant ses coopératives

Des similitudes avec la politique agricole allemande

Parallèlement, le secrétaire d’État parlementaire auprès de la ministre fédérale allemande de l’Alimentation et de l’Agriculture, Michael Stübgen, est revenu sur l’expérience agricole de l’Allemagne. En effet, cette dernière présente de nombreuses similitudes avec celle du Maroc en matière de coopératives agricoles. Pour lui, le tissu coopératif allemand a connu une évolution très rapide. Actuellement la plupart des coopératives allemandes sont comme des entreprises privées qui contribuent au développement du pays. En effet, cela remonte aux années 90. Les agriculteurs allemands se sont regroupés et organisés. Pour cela, le pays a adopté un statut pacifique pour les coopératives agricoles.

En conséquence, les regroupements allemands ont connu un grand succès. Ainsi, ils ont développé des plateformes importantes dotées d’outils technologiques. Ces derniers leur ont permis de mettre en place une agriculture plus moderne de renommée mondiale. « L’agriculture au Maroc est en train de vivre une phase similaire à celle de l’Allemagne ». En effet, « il est plus facile pour un groupement d’agriculteurs d’avoir accès à des outils technologiques et de machines agricoles ». Dans ce cadre, le Maroc compte bénéficier de l’expérience allemande dans ce domaine. Ceci lui permettra de suivre les coopératives agricoles dans leur développement durable.

Regardez aussi

Bill Gates: l'innovation agricole est nécessaire pour faire face au changement climatique

L’avenir de la production alimentaire selon Bill Gates

L’avenir de la production alimentaire selon Bill Gates. Lorsque les animaux sont élevés sur la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *