Accueil / Actualités / La menthe : toujours dans le collimateur de l’ONSSA
menthe ONSSA

La menthe : toujours dans le collimateur de l’ONSSA

La menthe : toujours dans le collimateur de l’ONSSA.

L’ONSSA aspire à interdire la vente de la menthe dans les marchés de gros tout en protégeant les vendeurs et laboratoires qui disposent de certificats de conformité. Ces derniers renseignent sur le taux de résidus de pesticides et des substances interdites qui certains mettent dans leur menthe.

Pour la réalisation de ces certificats, seuls quelques laboratoires sont reconnus par l’ONSSA. Entrée en vigueur dans les villes de Tanger et de Casablanca, cette mesure s’étendra bientôt dans la ville de Rabat en attendant d’être appliqué à tous les marchés de gros au Maroc. Il est à rappeler que de larges opérations de contrôle dans des champs et laboratoires agricoles avaient été menées par l’ONSSA suite au constat de l’abus dans l’usage des substances de traitements phytosanitaires non utilisées. Les résultats d’analyse des échantillons prélevés dans le cadre des plans de contrôle mis en place par les autorités sanitaires ont montré au niveau national, des taux de non-conformité très élevés, dues soit à l’utilisation par les producteurs de produits chimiques non homologués ou à des taux de résidus élevés des produits homologués.

Regardez aussi

Danemark : la menthe fraîche à l'origine d'une épidémie de Shigellose

Danemark : la menthe fraîche à l’origine d’une épidémie de Shigellose

La menthe fraîche serait à l’origine, au Danemark, d’une épidémie de Shigellose. Au Danemark, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *