Accueil / Actualités / Actu Maroc / Mise en place d’une unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales à Ouezzane
Plantes aromatiques et médicinales : Mise en place d'une unité de valorisation à Ouezzane

Mise en place d’une unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales à Ouezzane

Mise en place d’une unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales à Ouezzane

La province de Ouezzane ne cesse d’être le centre de projets agricoles. En effet, après l’enveloppe budgétaire de 14,4 millions de dirhams allouée au projet de construction d’une unité de traitement des déchets oléicoles, Ouezzane verra la mise en place un projet d’unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales (PAM) et d’une miellerie.

Enclenché par le département de l’agriculture, ce projet fera l’objet d’une étude de faisabilité technico-économique. Dès lors, une étude se basera sur un certain nombre de paramètres. Parmi eux, on peut citer l’identification, l’analyse et la proposition des éléments d’information techniques, financières, juridiques. Ces derniers sont nécessaires à la production, la collecte, le transport et la commercialisation des produits de la future unité. Ainsi, elle permettra de définir le choix et le mode de gestion de ces deux unités. Par ailleurs, l’étude favorisera l’identification du potentiel de production en amont et les opportunités de marché. Il faut le souligner, le Maroc dispose d’un important patrimoine en plantes médicinales et aromatiques dont l’endémisme est marqué.

Lire aussi : Création d’une usine de traitement de déchets d’huile d’olive à Ouezzane

En effet, ces plantes font office de nombreuses utilisations. Elles demeurent essentielles grâce à leur vertus notamment dans la médecine traditionnelle, aromates, cosmétique, conservation alimentaire, exportations des plantes brutes et huiles essentielles. Les états actuels chiffrent les plantes à potentiel aromatique et/ou médicinal à près de 400. La chaîne de valeur est «très complexe». Ainsi, elle fait intervenir plusieurs acteurs aussi bien au niveau des ressources en plantes aromatiques et médicinales que sur leur valorisation. Le Maroc est classé douzième exportateur mondial avec 52.000 tonnes de plantes et 5.000 tonnes en huiles essentielles. Les principaux produits que le Maroc exporte sont les caroubes, l’huile d’argan, le romarin, le thym, les huiles essentielles et la rose.

Regardez aussi

L-ONU-crie-au-scandale-sur-les-conditions-des-saisonnières-marocaines-en-Espagne

L’ONU crie au scandale sur les conditions des saisonnières marocaines en Espagne

L’ONU crie au scandale sur les conditions des saisonnières marocaines pour la cueillette des fraises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *