Accueil / Actualités / Actu Maroc / Création d’une usine de traitement des déchets d’huile d’olive à Ouezzane
traitement déchets agricoles d'huile d'olive

Création d’une usine de traitement des déchets d’huile d’olive à Ouezzane

Les déchets agricoles d’huile d’olive, source d’énergie ?

Le Maroc a enclenché des procédures de lutte contre la pollution liée aux déchets agricoles. Il a adopté des stratégies de développement durable qui favorise le renforcement de la gestion durable des ressources naturelles et l’équilibre de l’écosystème.

C’est dans ce contexte que le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA), avec comme objectif d’éviter la pollution des cours d’eau de la région par les rejets toxiques, a récemment approuvé un projet de création d’une unité de traitement des déchets d’huile d’olive dans la province rurale d’Ouezzane. Ce projet donnera l’occasion aux producteurs d’huile d’olive, dans la province rurale d’Ouezzane, de pouvoir bientôt gérer les déchets issus de la production d’huile d’olive. Et ces déchets agricoles présentent de nombreux avantages. En effet, en Andalousie-Espagne, dans un grand bassin de production d’huile d’olive, les déchets sont incinérés pour produire de la chaleur et de l’électricité. Un tel système de production permet une agriculture plus rentable et durable.

Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA) a indiqué que cette unité de traitement qui ouvrira ses portes d’ici 2021, devrait ainsi aboutir à la création de l’usine. De même, ce dernier compte bien impliquer tous les acteurs de la chaîne de production d’huile d’olive de la province d’Ouezzane.

Regardez aussi

Rehamna-La-DPA-alloue-7-MDH-pour-l-intensification-de-la-culture-du-quinoa

Rehamna: La DPA alloue 7 MDH pour l’intensification de la culture du quinoa

Le programme vise à augmenter la superficie réservée à la culture du quinoa de 120 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *