Accueil / Actualités / Actu Maroc / Développement durable: Le Crédit Agricole réitère son engagement pour la valorisation des déchets agricoles
Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) sacré meilleure institution de financement du développement
Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) sacré meilleure institution de financement du développement

Développement durable: Le Crédit Agricole réitère son engagement pour la valorisation des déchets agricoles

Développement durable: Le Crédit Agricole réitère son engagement pour la valorisation des déchets agricoles.

Faire des déchets agricoles, une opportunité et non une nuisance, tel a été le défi du Crédit Agricole du Maroc. En effet, jusque là les déchets agricoles constituaient un vrai problème. Ils étaient jetés, brûles, ou même enfouis dans le sol alors qu’ils contiennent des pesticides. Ce qui est une source de pollution pour l’environnement, le paysage et un danger pour la santé des Marocains.

Ainsi, une rencontre avait été organisée le 15 Octobre à Sous Massa, Agadir entre les agriculteurs professionnels et opérateurs de recyclage afin de leur présenter les solutions actuellement disponibles pour valoriser leurs déchets plastiques et organiques. Ces déchets peuvent être utilisés comme solutions de recyclage avec la production de compost; de même pour l’installation de chaudières fonctionnant à l’énergie biomasse issue de résidus agricoles, pour la production d’électricité à partir du biogaz ou encore pour la fabrication de charbon vert à partir des résidus de cultures maraîchères.

Il faut noter que les efforts du Crédit agricole pour le développement durable ont, au delà du recyclage des déchets, de loin dépassé les attentes. Cela a permis la naissance de 11 coopératives, une union des coopératives et un groupement d’intérêt économique qui regroupe presque tous les opérateurs de la région.

Avec la collaboration de l’Union des Coopératives Plastique Souss avec Tamwil El Fellah pour l’étude de financement des besoins de financement, le Crédit Agricole du Maroc propose d’explorer davantage les solutions de valorisation des déchets organiques. Et ce, en mettant en place des plateformes de compostage et de projets d’énergie biomasse au niveau de grandes exploitations.

 

 

 

 

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *