Accueil / Actualités / Actu Maroc / Martil : Appel à la création d’une base de données pour les Plantes aromatiques et médicinales au Maroc

Martil : Appel à la création d’une base de données pour les Plantes aromatiques et médicinales au Maroc

Martil : Appel à la création d’une base de données pour les Plantes aromatiques et médicinales au Maroc

Les participants à un colloque international, lundi à Martil, ont plaidé en faveur de la création d’une base de données pour les Plantes aromatiques et médicinales (PAM) au Maroc, d’unifier leurs appellations et de rassembler leurs caractéristiques.

Les intervenants lors de cette rencontre, organisée par l’Equipe de recherche  »Biologie, environnement et développement durable » (ERBEDD), en partenariat avec l’Ecole normale supérieure de Martil et l’Agence nationale des plantes médicinales et aromatiques, ont souligné l’importance de créer une plate-forme scientifique spécialisée dans le domaine des plantes médicinales et aromatiques, pour favoriser l’échange d’informations entre experts et chercheurs.

Ils ont recommandé la valorisation des extraits des plantes aromatiques et médicinales et leur utilisation dans le contrôle biologique et le traitement intégré de maladies végétales, ainsi que dans le traitement de quelques maladies humaines, en particuliers certains types de cancers.

Après avoir mis en avant l’importance de l’ouverture sur l’environnement socio-économique dans la gestion et l’exploitation des plantes médicinales et aromatiques, les intervenants ont mis en garde contre l’exploitation anarchique de certaines plantes aromatiques et médicinales, pouvant entrainer leurs extinctions.

Dans une déclaration à la MAP, le coordinateur du Colloque et professeur chercheur, Abdelfettah Maouni, a indiqué que l’événement a connu la participation de plus de 120 chercheurs et spécialistes représentant les pays de la Méditerranée, notamment la France, l’Italie, la Tunisie, l’Algérie et le Maroc.

Le Maroc se classe au deuxième rang mondial après la Turquie en matière de diversité végétale, a-t-il relevé, faisant savoir que cette richesse végétale comprend plus de 42.000 variétés de plantes, dont environ 800 variétés ayant des spécificités aromatiques et médicinales.

Il a appelé à ce que cette richesse végétale « soit bien exploitée », mettant l’accent sur l’importance de sa valorisation avant exportation afin de booster sa valeur ajoutée.

Il a également invité les responsables des entreprises marocaines spécialisées dans l’industrie pharmaceutique et cosmétique à tirer profit des recherches et des études scientifiques menées dans les facultés et les centres de recherche, ainsi que de soutenir la recherche scientifique dans le domaine des plantes médicinales et aromatiques.

Cette manifestation de trois jours, vise à mettre en avant les résultats des recherches scientifiques dans le domaine des PAM et à encourager leur valorisation, leur protection et leur à l’échelle nationale dans le respect des normes du développement durable et de la conservation de la biodiversité, en plus de connaitre l’état d’exploitation de ces plantes dans la lutte biologique, et de contribuer à l’actualisation du bilan d’utilisation des plantes aromatiques et médicinales dans la médecine traditionnelle, contemporaine et dans le domaine agricole.

Au programme figurent des séances plénières et des ateliers sur « Les plantes aromatiques et médicinales entre valorisation, surexploitation et changements climatiques », « L’éthnobotanique et l’éthnopharmacologie », « La chimie des plantes aromatiques et médicinales », « L’optimisation phytosanitaire des plantes aromatiques et médicinales (Lutte contre les ennemis des plantes par les plantes) » et « L’optimisation pharmacologique des plantes aromatiques et médicinales (Lutte contre les maladies et le cancer par les plantes) ».

Regardez aussi

exportations d'agrumes marocaines

Alerte! Les agrumes marocaines bloquées par les agriculteurs espagnols

Les agrumes marocaines bloquées par les agriculteurs espagnols. Les agriculteurs espagnols se sont mobilisés aujourd’hui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *