AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Pastèques : A l’export, le Maroc progresse et l’Espagne recule
Ph : DR

Pastèques : A l’export, le Maroc progresse et l’Espagne recule

L’année dernière, les exportations de pastèques ont connu des évolutions différentes entre le Maroc et l’Espagne, selon une comparaison réalisée par Hortoinfo. Les données utilisées proviennent de la Division des statistiques de l’Organisation des Nations Unies (ONU), COMTRADE.

De 2021 à 2022, le Maroc a enregistré une augmentation de ses exportations de pastèques de +17,4 %. En revanche, l’Espagne a réduit ses exportations de -31,74 % !

En 2021, l’Espagne avait exporté un total de 996,61 millions de kilos de pastèques. Cependant, au cours de l’année 2022, ce chiffre est tombé à 680,25 millions de kilos, soit une réduction de 316,36 millions de kilos.

Parallèlement, le Maroc a augmenté ses ventes de pastèques à l’étranger de 44,03 millions de kilos. Ses exportations sont passées de 252,98 millions de kilos en 2021 à 297,01 millions de kilos en 2022.

En ce qui concerne la valeur des exportations, celle-ci a augmenté au cours de la décennie pour les deux pays. Le Maroc a augmenté ses revenus d’exportation de pastèques de 9,73 %, passant de 176,73 millions d’euros en 2021 à 193,93 millions d’euros en 2022, soit une augmentation de 17,12 millions d’euros. Le prix moyen était de 0,65 euro le kilo.

L’Espagne a également augmenté la valeur de ses exportations de 10,2 %, passant de 469,13 millions d’euros en 2021 à 516,97 millions d’euros en 2022, soit une augmentation de 47,84 millions d’euros. Le prix moyen des pastèques exportées était de 0,76 euro le kilo.

Rappelons que le Maroc est le deuxième fournisseur de l’UE en pastèques.

Partager

Regardez aussi

Les fausses idées qui rongent l’agriculture européenne

En février 2024, le secteur agricole européen a été le théâtre de protestations majeures, les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.