AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Chtouka : L’usine de dessalement de l’eau de mer pour l’irrigation est en service !
Dessalement eau une nouvelle méthode pour éliminer les métaux toxiques
Usine de dessalement de l'eau de mer - ph : DR

Chtouka : L’usine de dessalement de l’eau de mer pour l’irrigation est en service !

Projet de dessalement de l’eau de mer pour l’irrigation du périmètre de Chtouka.

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le jeudi 27 janvier 2022, une visite de terrain au niveau de la province de Chtouka Ait-Baha dans la région de Souss-Massa pour visiter différents projets menés dans la région.

Au niveau de la commune territoriale de Inchaden, le Ministre s’est enquit de l’état d’avancement des travaux d’installation des réseaux d’irrigation du périmètre de Chtouka programmés dans le cadre du projet de dessalement de l’eau de mer pour l’irrigation du périmètre de Chtouka et l’alimentation en eau potable du Grand Agadir. Il s’est également arrêté sur l’état d’avancement de la station de dessalement du projet.

Ainsi nous avons appris de source sûre que la station de dessalement de Chtouka est entrée en service officiellement ce samedi directement après la visite effectuée jeudi par le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki, et alimente désormais le Grand Agadir en eau potable.

Le projet permettra la sécurisation de l’irrigation de 15.000 ha dans la plaine de Chtouka par le dessalement de l’eau de mer en substitution à l’eau souterraine et profitera à 1500 exploitations agricoles. Ces installations permettront également à terme de produire 400.000 m3/jour d’eau dessalée, partagée équitablement entre l’eau potable et l’eau d’irrigation contribuant ainsi à la préservation de l’activité agricole dans la région, notamment les cultures à haute valeur ajoutée.

Il est à noter que le taux d’avancement du réseau d’irrigation est de 90,3%. Ce taux est de 98,5% pour les travaux au niveau de la station de dessalement.

MAPM, AgriMaroc.ma, Aujourd’huiLeMaroc
Partager

Regardez aussi

sadiki al hoceima

Al Hoceima : Lancement de projets de développement agricole et rural dans le cadre de la stratégie Génération Green

Avancement du Plan Agricole Provincial et lancement du programme d’investissement 2024-2025 Mise en œuvre du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *