Accueil / Actualités / Actu internationales / Avocats: La Tanzanie veut devenir un exportateur majeur

Avocats: La Tanzanie veut devenir un exportateur majeur

La Tanzanie veut devenir un exportateur majeur d’avocats.

Alors qu’il y a une dizaine d’années, la Tanzanie n’exportait pas d’avocats, les exportations sont aujourd’hui estimées à environ 12 millions de dollars.

Aujourd’hui la Tanzanie compte plus de 10 000 agriculteurs producteurs d’avocats, ce qui fait du pays le second producteur d’avocats en Afrique après le Kenya.

Dans les chiffres les exportations d’avocats sont passées de 1 877 tonnes exportées en 2014 à 9 000 tonnes exportées en 2019, soit une augmentation exceptionnelle de 380% en 5 ans. En valeur ces exportations d’avocats ont permis aux agriculteurs tanzaniens de générer un chiffre d’affaire à l’export de 12 millions de dollars. On apprend également via l’Association Tanzanienne d’Horticulture que 85% des exportations d’avocats sont destinées au marché européen. La France arrive en tête avec 3 133 tonnes, suivis des Pays-Bas avec 2 304 tonnes et le Royaume-Uni avec 1 193 tonnes .

L’avocat au Maroc est une culture qui suscite de plus en plus d’intérêt. Plusieurs professionnels encouragent les producteurs à investir dans l’avocat soulignant que la rentabilité pour cette culture est très intéressante, la note d’Abdelaziz Rhezali sur l’investissement prometteur de l’avocat.

Regardez aussi

64ème Conférence générale de l’AIEA sous présidence marocaine : un bilan riche en réalisations

64ème Conférence générale de l’AIEA sous présidence marocaine : un bilan riche en réalisations

64ème Conférence générale de l’AIEA sous présidence marocaine : un bilan riche en réalisations. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *