AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Officiel : La convention de valorisation de l’Agropole du Loukkos est signée

Officiel : La convention de valorisation de l’Agropole du Loukkos est signée

Tanger: signature de la convention de valorisation de l’Agropole du Loukkos.

Une convention de partenariat pour la valorisation du l’Agropole du Loukkos a été signée, mardi à Tanger, en prélude au lancement des travaux de réalisation de ce projet structurant.

Cet accord, signé entre le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, le ministère de l’Economie et des finances, la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA), le Conseil régional, la société MedZ, filiale de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), et le Crédit agricole Maroc (CAM), vise à promouvoir la valorisation de l’Agropole du Loukkos, qui sera réalisé dans la commune de Zouada (province de Larache), sur une superficie de 150 hectares.

S’exprimant lors de cette cérémonie, le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a indiqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la Stratégie de développement du secteur agricole « Génération Green 2020-2030 », lancée par SM le Roi Mohammed VI en février 2020, rappelant que le programme de mise en place d’Agropoles intégrés comporte 7 projets d’Agropoles au niveau des principaux bassins de production agricole, à savoir Meknès, Berkane, Tadla, Souss, Haouz, Gharb et Loukkos, et ce afin d’offrir un cadre approprié pour l’intégration de l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur agro-industriel.

Le ministre a affirmé que ces projets structurants, qui s’inscrivent dans le cadre d’un partenariat public-privé, ont pour objectifs de renforcer la compétitivité des entreprises du secteur agro-alimentaire, promouvoir la valorisation des produits agricoles et d’accroitre l’investissement dans le secteur, ainsi que d’offrir un cadre propice aux acteurs industriels nationaux et internationaux, à travers la facilitation d’accès au foncier à des prix attractifs, et l’offre de services nécessaires, notant que les travaux d’aménagement des Agropoles de Meknès, Berkane, Tadla et de Souss ont été achevés et sont actuellement en phase de commercialisation auprès des investisseurs privés.

Le taux de commercialisation atteint 60% pour l’Agropole de Meknès (97 projets), 80% pour l’Agropole de Berkane (40 projets), 37% pour l’Agropole de Tadla (62 projets) et 90% pour celui de Souss (89 projets), a fait savoir M. Sadiki, relevant qu’un total de 288 projets ont été commercialisés dans les secteurs de la transformation, du conditionnement et de la logistique.

Le ministre a, par ailleurs, noté que le projet de l’Agropole du Loukkos, qui sera réalisé dans la commune rurale de Zouada, sur une superficie de 150 hectares, dont 102 ha réservés à l’Agropole et 48 ha comme réserve foncière stratégique à mobiliser dans le cadre du projet en cas d’extension, vise à promouvoir la valorisation et la transformation des produits agricoles de la région, et permettra la création d’environ 12.000 emplois, avec un chiffre d’affaires estimé à près de 4 milliards de dirhams (MMDH) par an, ce qui contribuera à augmenter la valeur ajoutée des produits agricoles.

Ce projet, a-t-il poursuivi, aura un impact positif sur la population locale et permettra de consacrer les valeurs d’équité et de justice spatiale, soutenir la création d’emploi, améliorer les conditions socio-économiques de la région et de contribuer au développement agricole à tous les niveaux, notant que cette convention permettra le lancement des travaux de réalisation de ce projet.

Pour sa part, le Wali de la région TTA, Mohamed Mhidia, a salué les efforts déployés par l’ensemble des parties prenantes pour la réalisation de cet important projet, qui donnera, sans aucun doute, une forte impulsion à l’investissement dans le domaine agricole, notamment dans les industries agroalimentaires, la logistique et les activités qui y sont associées, soulignant que plusieurs réunions ont été tenues au niveau de la province de Larache et de la Wilaya, pour examiner la mise en oeuvre de ce projet intégré.

M. Mhidia a, à cet égard, relevé que la région TTA a connu une dynamique très importante durant les dernières années, grâce au lancement de plusieurs plans de développement dans le domaine agricole, qui s’inscrivent dans le cadre de la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI n’a eu de cesse d’entourer la population de la région et toutes ses composantes, notant que cette convention vient couronner ce choix stratégique et renforcer le partenariat entre les différentes partenaires, à travers la mise en oeuvre de plusieurs projets, visant à promouvoir le développement du secteur agricole dans la région.

Le Wali a assuré que ce projet, d’une enveloppe globale de 457 millions de dirhams (MDH), contribuera à donner une forte impulsion à l’investissement et à l’emploi dans la région, appelant tous les partenaires à renforcer davantage leur coopération et à oeuvrer de concert pour assurer la réussite de ce projet ambitieux.

De son côté, le président du Conseil régional, Omar Moro, a rappelé que le Conseil a approuvé, récemment, les conventions et documents relatifs à la mise en place de l’Agropole du Loukkos, notant que ce projet vise à valoriser les principales filières agricoles de la région, à transformer, commercialiser et distribuer les denrées alimentaires aux niveaux régional, national et international, et à développer l’investissement dans les industries agro-alimentaires et manufacturières et les services, en plus de la création d’emplois directs et indirects.

Quant au président du directoire de MedZ, Omar El Yazghi, il a souligné que cette agropole, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan « Generation Green », a pour vocation d’assurer l’intégration de la chaîne de valeur agro-industrielle, en garantissant une infrastructure dotée de tous les pré-requis de la compétitivité, notant qu’elle vient consolider le partenariat stratégique entre MedZ et l’ensemble des acteurs du projet, et renforcer son ancrage régional.

Selon un exposé présenté à cette occasion par MedZ, l’Agropole du Loukkos sera composée de quatre espaces, à savoir un agroparc dédié aux activités industrielles, aux industries connexes, au transport & stockage et aux showrooms, un qualipole abritant les laboratoires de l’ONSSA, de l’INRA et de Morocco Fodex, une agrotech composée d’une pépinière d’entreprises, d’instituts de formation et d’un centre d’innovation, et un pôle de service comprenant les utilities et les services d’exploitation.

Cette cérémonie, tenue au siège de la Wilaya à Tanger, s’est déroulée en présence notamment du gouverneur de la province de Larache, Bouassam El Alamine, du président du directoire du CAM, Tariq Sijilmassi, du DG de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), Mounir El Bouyoussfi, du président de la commune de Zouada, du directeur de la chambre régionale d’agriculture, du directeur du Centre régional d’investissement (CRI), de représentants des services extérieurs et d’élus.

Regardez aussi

Etudiants AgroParisTech

Vidéo : En France, des ingénieurs agronomes dénoncent leur formation

La vidéo devenue virale sur YouTube, met en scène des ingénieurs agronomes diplômés de AgroParisTech. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.