Accueil / Actualités / Actu internationales / États-Unis : Le phosphore du Maroc est indispensable pour les cultures
États-Unis : Le phosphore du Maroc est indispensable pour les cultures
États-Unis : Le phosphore du Maroc est indispensable pour les cultures.

États-Unis : Le phosphore du Maroc est indispensable pour les cultures

Les défenseurs du commerce exhortent les agriculteurs de l’Iowa à s’opposer aux tarifs sur le phosphore importé.

Un groupe qui promeut le commerce exhorte les agriculteurs de l’Iowa à appeler la Maison Blanche et à dénoncer les droits de douane sur le phosphore importé du Maroc et de la Russie, du fait de son importance.

La Floride, le Maroc (OCP) et la Russie sont les principales sources de minerai et Kent Kaiser de l’Alliance commerciale pour la promotion de la prospérité dit qu’une entreprise de Floride (Mosaic) a demandé à l’administration Trump d’imposer des tarifs sur le phosphore expédié aux États-Unis.

«Nous nous y opposons car cela augmenterait les coûts pour les agriculteurs et, en fin de compte, pour les consommateurs», a déclare Kaiser. «… Nous estimons que ce serait environ 72 millions de dollars pour les seuls producteurs de maïs de l’Iowa.»

L’engrais phosphaté est répandu sur 60 pour cent des terres cultivées aux États-Unis plantées de maïs, de soja, de betteraves à sucre, de coton et de fruits et légumes. Kaiser dit qu’il est également utilisé par les jardiniers amateurs.

«Si vous sortez et achetez de l’engrais pour votre jardin, vous verrez qu’il y a trois numéros là-bas et ils sont appelés N, P et K. Vous pourriez voir 10-10-20. C’est ce nombre du milieu – le P – qui représente le phosphore », a dit Kaiser,« donc c’est en fait beaucoup plus courant qu’on ne pourrait l’imaginer. »

Ainsi, les agriculteurs étatsuniens sont de plus en plus préoccupés par une hausse imminente des prix des engrais.

Lire aussi : Engrais : L’enquête sur l’OCP inquiète les agriculteurs américains

Par ailleurs, loin de s’inquiéter du sort de ces agriculteurs, les responsables du département américain du commerce ont annoncé qu’ils feraient une recommandation préliminaire sur le tarif proposé sur le phosphore importé du Maroc et de la Russie, cette semaine. 

 

Regardez aussi

Le Maroc augmente ses exportations agricoles vers les pays ouest-africains

Le Maroc augmente ses exportations agricoles vers les pays ouest-africains

La reprise de la demande extérieure accroît les exportations marocaines de fruits et légumes. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *