Accueil / Actualités / Actu Maroc / Mise en place de nouveaux systèmes agro-forestiers au Maroc

Mise en place de nouveaux systèmes agro-forestiers au Maroc

Le Maroc participe à une rencontre sur l’adaptation de l’agriculture aux changements climatiques à Lisbonne.

Un symposium a été organisé, jeudi à l’Institut supérieur de l’agronomie à Lisbonne, sous le thème « Adaptation de l’agriculture aux changements climatiques », avec la participation de chercheurs et académiciens de plusieurs pays dont le Maroc.

Intervenant à cette occasion, Karim Barkaoui, chercheur au Centre international de coopération en recherches agronomiques pour le développement (CIRAD), basé à Montpellier, et qui collabore avec des institutions de plusieurs pays, dont l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV), a fait un exposé sur l’agro-foresterie portant sur le fait d’associer des arbres cultivés, des arbres forestiers et cultures.

Il a passé en revue, à cette occasion, certains systèmes traditionnels qui existent depuis très longtemps au Maroc, à savoir l’association entre oliviers et cultures et oliviers et élevage, précisant que l’objet de sa recherche consiste à étudier ce genre de systèmes qui n’est pas bien pris en considération par les scientifiques, et comprendre les avantages à tirer de l’association entre arbres et cultures, d’un point de vue d’usage d’eau et d’adaptation aux changements climatiques.

L’agro-écologue a présenté, à cette occasion, des axes de recherches que « nous sommes en train de développer avec l’IAV et l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) sur des terrains au Maroc ».

Il a expliqué que ces axes portent sur la conception et la mise en place de nouveaux systèmes agro-forestiers mélangeant l’olivier avec d’autres cultures, oliviers avec orge, fèves, pois chiches ou lentilles, mais aussi l’olivier avec des cultures à destination fourragère.

Quant au directeur adjoint de la recherche scientifique et formation doctorale à l’IAV, Mohamed Bouslikhane, il a indiqué, dans une déclaration à la MAP, qu’au delà des échanges scientifiques et de points de vue entre différents intervenants, l’objectif visé consiste à inciter à la participation au programme PRIMA (partenariat pour la recherche et l’innovation dans l’espace méditerranéen).

Ce programme, a-t-il dit, commence à prendre place dans cette région, impliquant différents chercheurs de plusieurs pays, dans un cadre de collaboration autour de thématiques importantes portant notamment sur les aspects liés à l’agriculture et aux changements climatiques.

Il a ajouté que pour faire face aux problèmes liés aux changements climatiques, une collaboration régionale, fructueuse et durable s’avère indispensable.

M. Bouslikhane a assuré que l’IAV est engagé à aller de l’avant et adhère à ces initiatives en vue d’enrichir les programmes de recherches, développer une formation qui tiendrait compte des changements climatiques et prévoir des solutions innovantes, avec la collaboration des pays de la région méditerranéenne, en particulier ceux du voisinage, le Portugal, l’Espagne et la France, et ceux du Maghreb.

Les autres intervenants, dont des professeurs universitaires, des académiciens et des chercheurs, ont fait part des différentes expériences de leurs pays respectifs, en matière d’agriculture, et des différentes mesures adoptées pour faire face aux changements climatiques qui affectent ce secteur, en premier lieu.

Au programme de ce symposium de deux jours, figurent 5 sessions, la première porte sur les ressources en eau et les aspects liés à la gouvernance et à l’utilisation de cette denrée vitale, la 2ème sur les solutions pratiques et innovantes pour la durabilité des exploitations agricoles, la 3ème sur le développement de la vigne, la 4ème sur la gestion des forêts au regard des changements climatiques et la 5ème sur la chaîne de valeur alimentaire au niveau de la petite exploitation agricole.

Regardez aussi

Maroc : les dernières pluies sont une aubaine pour les cultures sous serre

Canada: un projet TV encourage les enfants à découvrir l’agriculture

Au Canada un Show télévisuel pour éduquer les enfants sur la culture en serre et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *