Accueil / Actualités / Maroc : les importations de blé tendre devraient baisser cette saison
Maroc les importations de blé tendre devraient baisser cette saison
Maroc : les importations de blé tendre devraient baisser cette saison.

Maroc : les importations de blé tendre devraient baisser cette saison

Les importations marocaines de blé tendre devraient baisser cette saison.

Après deux ans de sécheresse, les importations marocaines de blé tendre devraient diminuer cette saison, en raison des dernières pluies qui laissent présager une récolte de céréales plus importante et de meilleure qualité, a déclaré une association commerciale locale.

Jamal M’Hamdi, le chef de l’association des commerçants de céréales et de légumineuses du Maroc, a déclaré, selon Successful Farming, qu’il s’attendait à une récolte encore plus importante cette année, conduisant à une baisse des besoins d’importation.

Lire aussi : Céréales : dilemme entre auto-suffisance et rentabilité au Maroc

« La production céréalière devrait dépasser 10 millions de tonnes cette saison agricole, ce qui signifie moins d’importations », a-t-il indiqué. La récolte de l’année dernière a été inférieure de 39% par rapport à celle de 2019 en raison de la sécheresse, entraînant une augmentation de 46,3% des importations de blé à 1,5 milliard de dollars, révèle la même source.

Dans le détail, le Maroc a importé 3,6 millions de tonnes de blé tendre, 1,02 million de tonnes de blé dur et 1,02 million de tonnes d’orge, selon les données de l’agence céréalière.

De son côté, le chef du bureau des exportateurs français de céréales à Casablanca, Yan Lebeau, a déclaré qu’il était trop tôt pour estimer avec précision les exportations de blé français vers le Maroc cette année. « Malgré une météo clémente au Maroc, personne ne peut donner d’estimations avant la fin du mois d’avril », a-t-il souligné.

À noter que le Maroc importe généralement 2 à 3 millions de tonnes de blé tendre, principalement de France en fonction de la production locale.

Regardez aussi

Crédit Agricole du Maroc

CAM : plusieurs opérations au profit de près de plus de 1.000 petits producteurs agricoles

Le CAM poursuit son programme d’éducation financière et réalise plusieurs opérations au profit de plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *