AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Les exportateurs marocains de melon relèvent les défis
Melons - Photo illustration : DR

Les exportateurs marocains de melon relèvent les défis

Les exportateurs marocains de melon ont fait preuve d’une résilience impressionnante en surmontant les difficultés climatiques en 2023. Malgré une année 2022 désastreuse marquée par une sécheresse sévère et d’autres défis climatiques, le secteur a connu un rebond important, enregistrant des résultats d’exportation à la hausse.

De janvier à novembre 2023, le Maroc a exporté près de 57 000 tonnes de melons, marquant une augmentation remarquable de 25 % par rapport à l’ensemble de l’année précédente, qui avait connu le volume d’exportation le plus bas de l’histoire récente. Ces résultats dépassent également de 5 % la moyenne quinquennale, plaçant ainsi le pays parmi les niveaux d’exportation les plus élevés des dernières années.

Les mois de mai et juillet 2023 ont été les principaux catalyseurs de cette croissance exponentielle, présentant des approvisionnements records qui ont réussi à compenser les ventes moroses en début d’année. Les exportations de juillet 2023 ont été particulièrement remarquables, totalisant 12 mille tonnes et augmentant de manière significative par rapport à l’année précédente.

La France s’est révélée être la destination phare pour les melons marocains, absorbant près des deux tiers des exportations totales du pays. Avec une augmentation de 15 % par rapport à l’année précédente, les exportations vers la France ont atteint 36 mille tonnes de janvier à novembre 2023.

L’Espagne a également émergé comme un marché clé, enregistrant un volume record d’importations de melons marocains. Les importateurs espagnols ont augmenté leurs achats de melons marocains de 2,6 fois, atteignant un chiffre record de 13,8 mille tonnes pour l’ensemble de l’année civile 2023.

Les exportations vers d’autres destinations moins importantes pour le Maroc sont restées relativement stables. Le Portugal a importé 2 mille tonnes de produits marocains, tandis que la Mauritanie et l’Italie ont respectivement importé 1,9 mille tonnes et 1,3 mille tonnes. Des quantités moins importantes de melons marocains ont également été exportées vers la Belgique (750 tonnes), les Pays-Bas (395 tonnes), le Royaume-Uni (374 tonnes) et d’autres pays.

Lire aussi : Melons : Les prix à l’export augmentent, mais les superficies cultivées reculent

Cette réussite remarquable témoigne de la résilience exceptionnelle des exportateurs marocains de melon, qui ont su surmonter des conditions climatiques difficiles pour atteindre des résultats d’exportation qui dépassent les attentes. La diversification des marchés et une gestion efficace des approvisionnements ont joué un rôle crucial dans cette reprise, ouvrant la voie à un avenir plus prometteur pour le secteur marocain du melon malgré les défis climatiques persistants.

Source : EastFruit
Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *