AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / Alltech : Actigen® chez les veaux

Alltech : Actigen® chez les veaux

Effet de son incorporation dans l’alimentation lactée des veaux laitiers sur les performances de croissance pendant la phase pré-sevrage au Maroc.

Résumé :

Les pertes de croissance résultant de pathologies pendant la phase pré-sevrage ne peuvent pas être compensées. Les génisses affichant un gain moyen quotidien (GMQ) élevé avant le sevrage sont susceptibles de produire une quantité accrue de lait lors de leur première lactation. Cette étude a été menée dans l’objectif d’évaluer les effets de l’incorporation d’Actigen® dans l’alimentation lactée des veaux laitiers sur les performances de croissance durant la phase pré-sevrage. 160 veaux de race Holstein mâles et femelles provenant de deux élevages laitiers situées dans la région de Souss-Massa ont été subdivisés en deux lot. Un lot témoin et un lot recevant le même régime alimentaire du témoin plus une complémentation par Actigen® (4 g/veau/jour). Durant 60 jours, les mesures ont compris le gain moyen quotidien (GMQ) à 30 jours et à 55 jours, la durée moyenne en jours pour parvenir au sevrage, ainsi que les incidents liés aux maladies métaboliques, notamment la diarrhée. Les résultats ont montré une augmentation du GMQ chez les veaux supplémentés en Actigen® par rapport aux veaux témoins avec une supériorité allant de 110 à 170g. Cette amélioration s’est traduite par un poids final plus élevé de 2,8 à 8 kg au moment du sevrage. Ainsi qu’une réduction significative de la durée nécessaire pour le sevrage allant de 5 à 6 jours. La supplémentation en Actigen® a amélioré la consistance des fèces, l’immunité intestinale et a réduit l’incidence des diarrhées.

Mots clés : Actigen®, Mannan oligosaccharide, Veaux, Gain moyen quotidien, Sevrage.

Introduction :

Les intestins des nouveau-nés ne permettent le passage des anticorps contenus dans le colostrum que pendant les premières 24 heures de vie. Par conséquent, il est essentiel d’administrer une quantité adéquate de colostrum rapidement après la naissance afin d’initier le développement du système immunitaire du veau.

Les deux à trois premières semaines de vie du jeune animal sont particulièrement délicates. Le système immunitaire du veau n’étant pas encore entièrement développé, certains agents pathogènes sont capables de causer facilement des maladies. La maladie diarrhéique est la cause la plus fréquente de maladie et de décès chez les veaux laitiers pré-sevrés (Mc Guirk SM. 2008), 50 % des mortalités sont dues à des diarrhées et 30 % à des problèmes respiratoires.

Les études menées sur les veaux au cours des 20 dernières années ont démontré une corrélation entre la croissance pré-sevrage et la production laitière future. Les génisses présentant un gain moyen quotidien (GMQ) supérieur de 100 g avant le sevrage peuvent produire jusqu’à 155 kg de lait de plus lors de leur première lactation. Il est particulièrement préjudiciable que toute perte de croissance pendant la phase de 0 à 6 mois, due à des pathologies, ne puisse être compensée. Cela se traduit par un âge au premier vêlage plus tardif, ayant un impact négatif sur le développement mammaire de la future vache laitière (Soberon et al., 2013; Gelsinger et al., 2014).

Les prébiotiques sont des composés d’origine organique, qu’ils soient naturels ou synthétisés, qui encouragent la croissance de micro-organismes bénéfiques dans le tractus gastro-intestinal. Cette stimulation contribue à maintenir un bon état de santé global et à améliorer les performances productives des animaux.

Les Mannan-oligosaccharides (MOS) sont des prébiotiques dérivés de la paroi cellulaire de Saccharomyces cerevisiae. Il a été démontré qu’ils optimisent la santé intestinale et la santé globale en améliorant les performances en termes d’amélioration de l’ingestion, de l’efficacité alimentaire et de la croissance (Spring P et al. 2015).

Actigen®, produit par la société Alltech®, est un prébiotique efficace à base d’oligosaccharides. Il s’agit d’un produit de deuxième génération renfermant des Mannan-oligosaccharides extraits de la paroi cellulaire de la variété Saccharomyces cerevisiae. Reconnu comme un promoteur de croissance, Actigen® joue un rôle essentiel dans l’amélioration de la réponse immunitaire, des paramètres de production et de l’état de santé général.

Les bactéries pathogènes telles qu’Escherichia coli et Salmonella enterica s’attachent aux cellules épithéliales via des lectines qui reconnaissent certains sucres à la surface des cellules épithéliales. De nombreux agents pathogènes entériques se fixent via des fimbriae de type I qui reconnaissent les mannoses. Actigen® aide à prévenir la colonisation de ces pathogènes en se liant à ces fimbriae type I à travers les Mannanes pour occuper leurs sites récepteurs. Il en résulte une stimulation des défenses naturelles de l’animal, une modification de la microflore intestinale, et un soutien de la morphologie de l’intestin, permettant une absorption optimale des nutriments (Wellens et al. 2008).

Cet article a pour objectif d’évaluer les effets de l’incorporation d’Actigen® dans l’alimentation lactée des veaux laitiers sur les performances de croissance durant la phase pré-sevrage.

Matériels et méthodes :

Les essais ont été menés sur une durée de 60 jours, impliquant 160 veaux de race Holstein mâles et femelles provenant de deux élevages laitiers situées dans la région de Souss-Massa.

À la suite de leur naissance, les veaux ont été séparés de leur mère et nourris au colostrum dans les deux heures suivant leur naissance, par la suite, ils ont été placés dans des boxes individuels. Pendant les trois premiers jours, ils ont été nourris avec du lait de transition de leur mère avant de passer au lait de remplacement. L’aliment démarrage et l’eau étaient disponibles ad libitum dès le 1er jour.

Le lait de remplacement a été préparé en mélangeant 140 g de poudre avec 1 L d’eau et distribué deux fois par jour. Durant la première semaine, les veaux ont reçu une quantité totale de 6 litres par jour, puis cette quantité a été augmentée à 8 litres par jour de la deuxième à la cinquième semaine.

Ensuite, la quantité de lait de remplacement a été progressivement réduite jusqu’à atteindre 2 litres à la septième semaine.

Les veaux de chaque ferme ont été répartis en deux groupes homogènes, recevant le même régime alimentaire, à l’exception du premier groupe, désigné T1. Ce groupe a bénéficié d’une complémentation par Actigen® (4 g/veau/jour) en plus du régime de base tout au long de la période d’essai, qui s’est étendue sur 60 jours. Quant au deuxième groupe, nommé groupe témoin T0, il a été nourri conformément au régime normal de la ferme, sans aucune complémentation par Actigen®.

Au cours de la période expérimentale, divers paramètres ont été examinés et enregistrés, comprenant le gain moyen quotidien (GMQ) à 30 jours et à 55 jours, la durée moyenne en jours pour parvenir au sevrage, ainsi que les incidents liés aux maladies métaboliques, notamment la diarrhée.

Les données de croissance ont été soumises à une analyse de variance avec mesures répétées dans le temps en utilisant la procédure PROC MIXED du logiciel SAS (version 9.0).

Résultats et discussion :

Dans l’ensemble des deux études, un total de 80 veaux, ont été supplémentés en Actigen®, tandis que 80 veaux ont servi de témoins. Les veaux ont été suivis dès leur naissance, avec une première pesée effectuée à l’âge de 30 jours. La deuxième pesée a été réalisée à l’âge de 55 jours afin de déterminer si les veaux avaient doublé leur poids, condition nécessaire pour envisager le sevrage à l’âge de 60 jours.

Les résultats concernant l’effet de l’intégration d’Actigen® dans l’alimentation lactée des veaux laitiers sur les performances de croissance sont présentés dans les tableaux 1 et 2.

Les résultats des deux essais ont révélé une augmentation du Gain Moyen Quotidien (GMQ) chez les veaux supplémentés en Actigen® par rapport aux veaux témoins (tableaux 1 et 2). L’analyse de comparaison multiples des moyennes a indiqué que le GMQ des veaux supplémentés en Actigen était supérieur de 170 g et 100 g, respectivement, par rapport à celui des veaux non supplémentés dans les essais 1 et 2 (valeur P < 0,01).

L’amélioration du gain moyen quotidien chez les veaux supplémentés en Actigen® s’est concrétisée par un poids final significativement plus élevé de 8 kg et 2,8 kg respectivement dans les groupes d’essais 1 et 2 au moment du sevrage (Figure 1 et 2). Cela s’est également traduit par une réduction significative de la durée nécessaire pour le sevrage, avec une diminution de 6 jours pour les veaux de l’essai 1 et de 5 jours pour ceux de l’essai 2.

Ces résultats sont en cohérence avec ceux rapportés par (Berge AC. 2016) qui a trouvé que les veaux supplémentés avec 4 g d’Actigen® présentent un gain de poids supplémentaire de 64 g par jour cette amélioration du GMQ correspond à un poids estimé du veau plus élevé de 3,8 kg au moment du sevrage à 60 jours.

Le suivi des paramètres de santé a révélé une amélioration de la consistance des fèces, une réduction de l’incidence des diarrhées, ainsi qu’un renforcement de l’immunité intestinale chez les veaux supplémentés en Actigen®.

Le nombre global de cas de diarrhées, généralement légères, était insignifiant dans les groupes de veaux bénéficiant de la supplémentation en Actigen® pour les deux essais, en comparaison avec les groupes de veaux non supplémentés.

Les résultats des études menées par (Heinrichs AJ et al. 2003) et (Ghosh S et al., 2012) ont démontré que l’utilisation de mannan-oligosaccharides présents dans Actigen® modifie la flore microbienne intestinale, augmente l’épaisseur de la couche de mucus intestinal, améliore la consistance des fèces, et réduit l’incidence des diarrhées.

Étant donné que l’amélioration de la santé digestive, la réduction des incidents liés aux maladies, ainsi que l’amélioration de la consommation et de l’efficacité alimentaire, cette combinaison de facteurs se traduit par une amélioration des performances de croissance et du gain de poids chez les veaux supplémentés par Actigen®.

L’amélioration à long terme des performances des génisses, résultant d’une croissance accrue avant le sevrage, peut se traduire par l’équivalent de 100 kg de lait supplémentaires lors de leur première lactation (Soberon et al. 2013).

Conclusion :

Ces deux essais menés au Maroc, comprenant 80 veaux supplémentés avec Actigen® et 80 veaux témoins, confirment les résultats obtenus dans des essais établis à l’échelle internationale.

L’incorporation de l’Actigen® à un taux de 4 g par veau et par jour dans le lait ou le lait de remplacement améliore de manière significative le gain moyen quotidien des veaux pré-sevrés de plus de 110 g par jour. Cette amélioration du gain quotidien chez les veaux recevant une supplémentation en Actigen® entraîne un poids final supérieur de plus de 3 kg au moment du sevrage, tout en permettant de réduire la phase de l’alimentation lactée d’au moins 5 jours.

L’optimisation des performances de croissance et de santé génère un retour sur investissement, comprenant une réduction des coûts de traitement grâce à une productivité accrue.

Partager

Regardez aussi

Marché mondial asperges prix offre demande

Les exportations d’asperges continuent de battre des records

Le Maroc continue de performer dans l’exportation d’asperges fraîches pour la quatrième saison consécutive, selon …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *