Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Union européenne rouvre son marché aux agrumes argentins
Union européenne rouvre son marché aux agrumes argentins
L'Union européenne rouvre son marché aux agrumes argentins.

L’Union européenne rouvre son marché aux agrumes argentins

L’Union européenne rouvre son marché aux agrumes argentins, après une suspension de 8 mois.

Le Service argentin de la santé et de la qualité de l’agroalimentaire (Senasa) a annoncé que l’Union européenne rouvrirait son marché aux agrumes d’Argentine huit mois après avoir bloqué leur entrée sur le marché européen, suite à la détection de tache noire dans des lots de fruits argentins. La réouverture entrera en vigueur le 1er mai, selon la décision d’exécution (UE) n ° 2021/682.

Comme indiqué dans la résolution, la Commission européenne considère que «lors d’un audit réalisé en février 2021, l’Argentine a fourni à la Commission des informations détaillées sur les raisons de l’échec de son système de certification des exportations d’agrumes au cours de la période d’exportation de 2020 et sur les mesures qu’elle avait prises pour le renforcer au cours de la période de croissance et d’exportation de 2021 ».

Lire aussi : Maroc : les exportations d’agrumes en hausse de 9%

Par conséquent, «étant donné que l’Argentine a pris des mesures pour renforcer son système, dont elle a fait rapport lors de l’audit, l’interdiction temporaire d’introduire les agrumes sur le territoire de l’Union ne devrait pas être prolongée ».

Pour rappel, quatre fruits sur dix exportés par l’Argentine sont des agrumes, l’UE étant l’une des principales destinations vers lesquelles 200.000 tonnes en moyenne ont été exportées au cours des 5 dernières années.

La fermeture du marché européen de ces produits agricoles a été décidée mi-2020, après une série de notifications au pays, après avoir détecté des cas de tache noire dans des lots de fruits argentins dans les ports espagnols. Bruxelles a alors décidé de suspendre les importations à partir du 16 août 2020 et valable jusqu’au 30 avril.

Regardez aussi

Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne a interdit le transfert de 270 vaches gestantes au Maroc. Le transfert des animaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *