AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Technique / Dossier / Le Cirad s’engage pleinement dans la préservation mondiale des sols
Ph : DR

Le Cirad s’engage pleinement dans la préservation mondiale des sols

Le 22 novembre dernier, le Cirad a franchi une étape cruciale dans son engagement en faveur de la préservation des sols en devenant un membre actif de la communauté de praticiens soutenant la mission « sol » de la Commission européenne. La signature du Manifeste de cette mission a marqué le lancement officiel du réseau à Madrid, dans le cadre de la première semaine de la Mission Européenne sur les Sols.

Ce manifeste, élaboré par la DG AGRI de la Commission européenne, repose sur les actions de la mission «Sol sain et alimentation durable» du programme Horizon Europe. Le Cirad, en tant que signataire, s’engage à promouvoir la santé des sols et la durabilité alimentaire en Europe et dans le monde. Conscient de l’importance cruciale des sols pour la production alimentaire, la préservation de l’environnement et la lutte contre le changement climatique, le Cirad entend stimuler la recherche et l’innovation pour améliorer la gestion des sols, préserver leur fertilité et promouvoir des pratiques agricoles durables.

Dans le cadre de cette mission, le Cirad participe activement à deux projets majeurs étalés sur la période 2023-2027. Le premier, baptisé « SoilWise », vise la construction d’un référentiel de connaissances pour la mission et l’avancée de l’Observatoire européen des sols. Le second, nommé « FENIX », se concentre sur les innovations pour l’amélioration des sols à partir de bio-déchets.

En parallèle, le Cirad collabore avec d’autres acteurs internationaux au sein du projet ORCaSa, coordonné par INRAE. Il joue un rôle central dans la mise en place d’une plateforme de connaissances sur le carbone dans les sols, accessible en ligne à partir de l’été 2024. La dimension internationale de la mission «sol» a été soulignée lors du lancement d’un consortium de recherche international sur le carbone du sol le 21 novembre.

Par ailleurs, le Cirad est un membre actif de l’initiative « 4 pour 1000 » et a récemment coordonné le projet « 4 pour 1000 outre-mer ». Le rapport de ce projet, présenté au Salon international de l’agriculture en 2023, met en lumière les actions entreprises pour promouvoir la préservation des sols au-delà des frontières européennes, avec une prochaine présentation prévue à la COP28.

Le manifeste de la mission «sol» souligne quatre points fondamentaux. Tout d’abord, il affirme l’essentielle contribution des sols à la vie humaine et naturelle, soulignant que 95 % de notre alimentation provient du sol. Ensuite, il appelle à la protection et à la restauration des sols, soulignant que plus de 60 % des sols de l’Union européenne sont actuellement considérés comme étant en mauvais état. Troisièmement, il insiste sur l’intégration de la protection des sols dans toutes les activités humaines ayant un impact sur les terres, à tous les niveaux. Enfin, le manifeste encourage l’engagement de tous à contribuer à la protection et à la restauration de la santé des sols, soulignant que cela est crucial pour notre bien-être et notre prospérité.

Le Cirad, par sa participation active à ces missions et projets, démontre son engagement profond envers la cause des sols sains et durables, contribuant ainsi à la construction d’un avenir où ces ressources précieuses sont préservées pour les générations futures.

Partager

Regardez aussi

Fès-Meknès-La-production-agricole-est-sur-de-bons-rails

Réussir une bonne culture de l’oignon

Comment réussir une bonne culture de l’oignon ? La culture de l’oignon bénéficie d’une forte …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *