Accueil / Actualités / Actu Maroc / IMANOR met en place un label HALAL Maroc adapté aux coopératives
image_not_found

IMANOR met en place un label HALAL Maroc adapté aux coopératives

IMANOR instaure un nouveau label HALAL Maroc adapté aux coopératives.

IMANOR a annoncé la mise en place d’un nouveau label de certification nommé « Halal Maroc » et adapté aux coopératives.

L’Institut marocain de normalisation (Imanor) a mis en place un système national de certification Halal adapté aux coopératives, en association avec le Conseil supérieur des oulémas, en sa qualité d’autorité religieuse du Maroc.

Ce système de certification vise à accompagner le développement du modèle coopératif et améliorer son positionnement sur le marché, indique l’Imanor dans un communiqué.

“Conscient des contraintes auxquelles cette catégorie d’entreprises serait confrontée dans une démarche de mise en conformité par rapport aux normes applicables, l’Imanor a mis au point deux référentiels de certification adaptés aux coopératives pour les secteurs alimentaire et cosmétique”.

Ces référentiels simplifient les exigences normatives définies dans les deux normes marocaines NM 08.0.800 et NM 08.0.802 portant respectivement sur le halal des aliments et des produits cosmétiques et précisent les modalités d’obtention de la certification par rapport à ces normes de référence.

Cette initiative vise notamment à contribuer à la valorisation des produits du terroir, à travers une labellisation présentant un avantage concurrentiel sur le marché local et permettant aux coopératives de saisir les opportunités offertes par les marchés d’exportation qui exigent de plus en plus ce type de certification.

Une coopérative agricole opérant dans le domaine de production de l’huile d’argan a déjà obtenu le label Halal Maroc, a rappelé l’institut de normalisation, notant qu’une dizaine de coopératives se sont engagées dans la même démarche.

Regardez aussi

L-Argentine-arrête-les-exportations-de-citron-vers-l-UE-après-détection-d-une-maladie

L’Argentine arrête les exportations de citron vers l’UE après détection d’une maladie

Les exportations de citron argentins ont cessé vers l’UE en raison de la présence de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *