Accueil / Actualités / Actu Maroc / Les marocains consomment près de 30.000 T d’épices par an
image_not_found

Les marocains consomment près de 30.000 T d’épices par an

Le secteur des épices au Maroc représente près de 2 milliards de DH de chiffre d’affaires. 

Selon les estimations de l’Assocation des Opérateurs des Épices, les marocains consommeraient à peu près 30.000 tonnes d’épices par an. Ce marché est essentiellement dominé par l’informel, mais il réalise tout de même 2 MMDH chaque année.

Selon nos confrères de chez medias24.com, le secteur des épices au Maroc c’est: Deux milliards de DH de chiffre d’affaires, près de 30.000 tonnes consommées et 95% d’épices commercialisées chaque année au Maroc (par le secteur informel).

Les familles marocaines consomment plus de 30 variantes d’épices. Les épices les plus consommées au Maroc sont: le piment rouge, le poivre, le cumin et le gingembre. Mis à part le piment et la coriandre, toutes les autres épices sont importées. Seulement 5% des épices consommées au Maroc sont produites ou importées par quelques opérateurs. Le reste est accaparé par le marché de l’informel.

Driss Terrab, Le Président de l’Association des Opérateurs des Épices, fait savoir que l’origine des épices importées par le secteur informel est inconnue. De plus, les producteurs de l’informel ne respectent pas certaines conditions d’hygiène et de qualité éxigées, telle que: La spécification physique et chimique durant le processus de production.

Toujours selon la même source, ces pratiques dangereuses pour la santé du consommateur n’épargnent pas les autres épices comme le poivre ou le safran pur.

À titre d’information, le 22 août, trois individus à Béni Mellal ont été condamnés entre 3 à 5 ans de prison, pour avoir produit et commercialisé du piment rouge ayant subi une fraude alimentaire.

 

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *