Accueil / Actualités / Actu internationales / La production de fraises à Huelva a baissé de plus de 21%
La-production-de-fraises-à-Huelva-a-baissé-de-21-%
La production de fraises à Huelva a baissé de 21%.

La production de fraises à Huelva a baissé de plus de 21%

Les saisonnières marocaines sont devenues des incontournables de la cueillette de fraises à Huelva.

La campagne de fraises à Huelva s’est terminée par une baisse de 21,75% de la production et une commercialisation de 77,9%, selon les données de l’Observatoire des prix et des marchés d’Andalousie.

La campagne marquée par la crise de coronavirus (Covid-19) et par la chute à 50% des commandes de ses marchés internationaux traditionnels (Allemagne, Royaume-Uni, Italie) s’est achevée, suite aux mesures de restriction imposées dans ces pays.

Le premier impact sur le secteur, dès que l’état d’urgence, a été le manque de main-d’œuvre engendré par la fermeture des frontières du Maroc. En effet, les saisonnières marocaines sont devenues des incontournables de la cueillette de fruits rouges notamment de fraises à Huelva, en Espagne. Cette année, il y a eu l’arrivée de seulement 7.200 travailleuses temporaires marocaines sur 19.000 prévues. La fermeture des frontières intérieures de l’Europe a, aussi empêché l’arrivée de centaines de travailleurs agricoles bulgares et roumains qui participent habituellement à la campagne de collecte des fruits rouges.

De même, les professionnels ont cité les limitations du transport de personnes dans les premières semaines et la difficulté d’obtenir suffisamment de matériel de protection pour les 70.000 personnes qui y ont travaillé.

Regardez aussi

États-Unis : le flétrissement bactérien fait des ravages au niveau des cultures

États-Unis : le flétrissement bactérien fait des ravages au niveau des cultures

Le flétrissement bactérien méridional cause des problèmes aux légumes. C’est la panique aux États-Unis. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *