Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Argentine mise sur le Maroc pour dynamiser ses exportations agricoles
Argentine mise sur le Maroc pour dynamiser ses exportations agricoles
L'Argentine mise sur le Maroc pour dynamiser ses exportations agricoles.

L’Argentine mise sur le Maroc pour dynamiser ses exportations agricoles

L’Argentine se tourne vers l’Afrique du Nord pour dynamiser ses exportations agricoles et laitières.

L’Argentine envisage de booster ses exportations agricoles et laitières dans les pays d’Afrique du Nord. À cet effet, ce mardi, 18 Août 2020, le secrétaire argentin aux relations économiques internationales, Jorge Neme, a tenu une réunion de travail virtuelle entre les ambassades d’Argentine au Maroc, en Tunisie, en Algérie, et en Égypte.

Les chambres des exportateurs de machines et équipements agricoles pour l’industrie laitière et les autorités du ministère des Affaires étrangères chargées de la promotion des exportations nationales ont également participé.

“Le but de la réunion était d’analyser les possibilités commerciales directes pour les exportations argentines proposées par les pays du Maghreb (Maroc, Tunisie, Algérie) et l’Égypte dans le domaine des machines agricoles, de la technologie après récolte, de l’équipement pour l’industrie laitière, de la gestion efficace de l’eau, entre autres secteurs. L’objectif est de pouvoir avoir une mission commerciale avec des entreprises nationales qui proposent ces produits et services”, révèle El intransigente.com.

Lire aussi : Le Maroc attire les entreprises latino-américaines de petits fruits

Par ailleurs, Jorge Neme a souligné que «Ces pays (Maghreb et Égypte, ndlr) ont des caractéristiques différentes qui offrent un large éventail d’opportunités à nos entreprises. Ils ont cependant en commun l’énorme potentiel qu’ils présentent pour faire un saut qualitatif dans les exportations argentines vers la région».

Ainsi, vantant le savoir-faire, la technologie et le talent professionnel argentins, ce dernier a fait savoir qu’ils vont coordonner une mission commerciale, avec la participation de l’Institut national de technologie agricole (INTA), dès la fin de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), pour faire avancer ces objectifs.

Regardez aussi

Crédit Agricole Maroc fonds soutien agriculture

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession sous la houlette de Tariq …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *