Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc importe 440 millions de mouches d’Argentine pour lutter contre les ravageurs agricoles
Le Maroc importe 440 millions de mouches d'Argentine pour lutter contre les ravageurs agricoles
Le Maroc importe 440 millions de mouches d'Argentine pour lutter contre les ravageurs agricoles

Le Maroc importe 440 millions de mouches d’Argentine pour lutter contre les ravageurs agricoles

Le Maroc importe 440 millions de mouches d’Argentine pour lutter contre les ravageurs agricoles

Pour lutter contre la mouche méditerranéenne des fruits, l’un des ravageurs agricoles notamment de fruits les plus destructeurs au monde, le Maroc a passé une commande de 440 millions de mouches Ceratitis capitata stériles à l’Argentine.

Les mouches des fruits stériles seront fournies par l’Institut de la santé et de la qualité agricoles de Mendoza (ISCAMEN). Les expéditions commenceront en mars et se poursuivront jusqu’en mai 2021. L’Argentine enverra ainsi dix millions de mouches au Maroc chaque semaine. En effet, le Maroc avait l’habitude d’obtenir la mouche stérile du centre de biotechnologie de Valence, en Espagne. L’agriculture de la région marocaine de Souss-Massa souffre de la mouche des fruits. Ses larves se nourrissent de nombreux fruits à feuilles caduques, subtropicaux et tropicaux et de certains légumes. Bien qu’il s’agisse d’un ravageur majeur des agrumes, il s’agit souvent d’un ravageur plus grave de certains fruits, comme la pêche, la poire et la pomme.

Les larves de mouche méditerranéenne se nourrissent de la pulpe des fruits hôtes, y creusant parfois un tunnel et finissant par réduire l’ensemble à une masse juteuse et non comestible. Son éradication est extrêmement difficile et coûteuse. En plus de la réduction du rendement des cultures, les zones infestées entraînent des dépenses supplémentaires de mesures de contrôle et de processus de tri coûteux pour les fruits et légumes frais et transformés.

Une méthode de lutte contre les ravageurs approuvée

La technique des insectes stériles (TIS) est une méthode de lutte contre les insectes nuisibles respectueuse de l’environnement impliquant l’élevage en masse et la stérilisation, par rayonnement, d’un organisme nuisible ciblé, suivie de la libération systématique à l’échelle de la zone des mâles stériles par l’air sur des zones définies, où ils s’accouplent avec des femelles sauvages. Ceci permet de n’entraîner aucune progéniture et population de ravageurs en déclin. Par ailleurs, l’irradiation, comme avec les rayons gamma et les rayons X, sert à stériliser les insectes élevés en masse. Ainsi, même s’ils restent sexuellement compétitifs, ils ne peuvent pas produire de progéniture.

Cette méthode a posé ses jalons pour la première fois aux États-Unis et s’utilise avec succès depuis plus de 60 ans.

Regardez aussi

Urgent: la framboise marocaine enfin autorisée aux États-Unis!

Un accord maroco-américain permet l’ouverture du marché des États-Unis à la framboise marocaine. Les négociations …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *