Accueil / Actualités / Actu internationales / Ail : Le coronavirus crée une pénurie sur le marché mondial
Ail-Le-coronavirus-crée-une-pénurie-sur-le-marché-mondial

Ail : Le coronavirus crée une pénurie sur le marché mondial

Le Covid-19 a bouleversé le marché de l’ail provoquant des pénuries et une hausse des prix.

Le marché de l’ail est pratiquement vide. Les stocks sont très limités et le peu qui arrive est rapidement épuisé. En effet, une forte demande marque le marché mondial en raison des pénuries engendrées par le coronavirus.

Aux pays-Bas, tout l’ail qui arrive est rapidement épuisé. En raison du coronavirus, une forte demande inattendue d’ail a été enregistrée, et selon un importateur néerlandais, cela a provoqué une pénurie qui pourrait durer plusieurs semaines.

En France, le marché est presque vide en raison de la forte demande. L’ail a été l’un des produits dont la demande a connu la croissance la plus rapide pendant la crise. Le marché français est presque vide.

L’Espagne, quant à elle, craint un manque de travailleurs. Le prix de l’ail espagnol a augmenté de 15% depuis janvier. Les pénuries du marché mondial provoquent une augmentation de la demande. La récolte de la nouvelle saison débutera début mai en Andalousie. Selon le secteur, la meilleure solution est le modèle allemand, avec des contrats de travail temporaires pour les travailleurs migrants travaillant dans le secteur agricole et horticole.

En Italie, les prix plus élevés sont les bienvenus pour les producteurs d’ail. Les prix en Italie sont en hausse, avec des pics pouvant atteindre 30%. Mais ce n’est qu’une reprise, car les prix ont été très bas au cours des deux dernières années et les producteurs ont à peine pu couvrir leurs coûts de production.

Lire aussi : Coronavirus: La COMADER appuie le ministère de l’agriculture et rassure les Marocains

L’Egypte, elle, a su profiter de la crise. La saison de l’ail frais vient de se terminer et le passage à l’ail séché est déjà disponible. La hausse de la demande en ce moment, donne à l’Égypte de nouvelles opportunités pour pénétrer de nouveaux marchés. Par exemple, les exportations vers le Brésil ont de nouveau augmenté. La demande d’ail égyptien a également augmenté au Canada, aux États-Unis et en Afrique du Sud.

Il y a encore beaucoup de stock, en Chine et la nouvelle récolte arrive également en mai avec des volumes plus importants que l’an dernier. Le prix baissera de toute façon, car lorsque le nouvel ail arrivera sur le marché, l’ancien perdra automatiquement une partie de sa valeur et son prix baissera.

Freshplaza

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *