Accueil / Actualités / Actu Maroc / Première phase du parc éolien à Taza d’une puissance de 150 MW signée
Première phase du parc éolien à Taza d'une puissance de 150 MW signée
Première phase du parc éolien à Taza d'une puissance de 150 MW signée

Première phase du parc éolien à Taza d’une puissance de 150 MW signée

Première phase du parc éolien à Taza d’une puissance de 150 MW signée

Le gouvernement ambitionne de porter à 14% la contribution de l’éolien à la production nationale de l’électricité. Ainsi, cela a nécessité un investissement estimé à 31,5 milliards de dirhams.

En effet, en plus des contrats signés avec des partenaires marocains, français et japonais, les parties concernées en ont également signé d’autres de financement. Ceci s’est fait avec le groupement de banques Japonaises (JBIC, NEXI, MUFG et SMBC) ainsi que la banque marocaine BMCE. Ainsi, cela a permis de boucler le financement de cette première phase du projet. Située à environ 12 km au Nord-Ouest de la ville de Taza, la première phase du parc éolien de Taza est composée de 27 turbines éoliennes de puissance unitaire de 3,23 MW fabriquées par General Electric. L’électricité produite correspondra à la consommation électrique d’une ville d’environ 350.000 habitants.

Sur le volet agricole, l’énergie éolienne peut avoir plusieurs utilités. En effet, elle peut permettre d’alimenter en électricité les bâtiments d’élevage. Egalement, elle vise à alimenter en électricité le matériel de traite et à pomper l’eau d’un puits… Sur le coté environnemental, le projet permettra d’économiser environ 200.000 tonnes de CO2 par an dans sa première phase. Par ailleurs, dans le cadre de la promotion du tissu industriel national, ce projet prévoit une compensation industrielle. Et ce, à travers laquelle le développeur privé s’engage à investir et à acquérir des biens et des services auprès d’entreprises marocaines.

Le parc éolien de Taza, d’une puissance totale de 150 MW, s’inscrit dans le cadre de la stratégie énergétique nationale dont l’objectif est d’atteindre 52% de la puissance électrique installée à base d’énergie renouvelable à l’horizon 2030.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *