Accueil / Actualités / Actu Maroc / Un projet de grande envergure pour l’irrigation en vue à Dakhla
Les aiguadiers, acteurs majeurs dans la préservation des ressources en eau
Les aiguadiers, acteurs majeurs dans la préservation des ressources en eau

Un projet de grande envergure pour l’irrigation en vue à Dakhla

Un projet de dessalement de l’eau de mer pour l’irrigation à Dakhla

Envisagé pour un montant global de 1.98 milliards de dirhams, le mégaprojet d’unité de dessalement à énergie éolienne pour l’irrigation à Dakhla pose les jalons. Ce dernier, annoncé en 2016, sera la concrétisation entre autres d’une unité de dessalement qui est destinée à alimenter en énergie par un parc éolien d’une capacité de 40 MW mais également d’un réseau d’irrigation prévu sur un linéaire d’environ 115 km desservant 5.000 hectares de terres agricoles arables.

Du fait des apports importants que pourrait avoir ce projet, les parties prenantes de ce chantier structurant sont sur les derniers préparatifs pour lancer les travaux. La station de dessalement sera située sur la commune de Bir Anzarane à une distance de 1.000 m du trait de côte et à environ 130 km au nord de Dakhla. Et le choix de cette zone n’est pas fortuit. En effet, selon le ministère de l’Agriculture, cette région est reconnue pour ses potentialités agricoles notamment dans la production des primeurs. Cependant, malgré ce fort potentiel, elle est fait face à une pression croissante sur les ressources en eau souterraine qui sont considérées comme étant fossiles et peu renouvelables. Ceci a des incidences directes sur la salinisation de la nappe phréatique de Dakhla.

Ainsi, ce projet destiné à dessaler l’eau de mer pour l’irrigation à Dakhla créera en plus des perspectives agricoles plus de 10000 emplois.

Regardez aussi

Agroalimentaire : Le Maroc occupe la 12ème place au monde dans le commerce de détail

Agroalimentaire : Le Maroc occupe la 12ème place au monde dans le commerce de détail

Le Maroc occupe la 12ème place au monde dans le commerce de détail Le Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *