Accueil / Actualités / Actu internationales / Mondialisation de la fraise marocaine
Mondialisation de la fraise marocaine
La culture de la fraise a connu une véritable avancée au Maroc.

Mondialisation de la fraise marocaine

Les fraises marocaines sont présentes dans plusieurs dizaines de pays au monde.

La culture de la fraise a connu une véritable avancée au Maroc, qui s’est matérialisée par l’expansion de la superficie agricole réservée à cette dernière mais également par l’augmentation des exportations. En effet, le Maroc exporte ses fraises sur plusieurs dizaines de pays, ce qui lui confère sa notoriété mondiale dans les exportations.

“Le Maroc a un standard de qualité élevé, c’est pourquoi nous traitons avec les plus grands marchés d’Europe, comme l’Angleterre, de nombreux marchés européens et les marchés américains. Il y a de nombreux pays sur ces marchés où nous exportons nos produits aussi et qui ont une valeur importante », explique Mohammed El Ouazzani, directeur de l’Unité d’exportation de fruits rouges de la ferme Moulay Bousselham.

En Allemagne, par exemple, les fraises et autres fruits rouges du Maroc sont transformés en confiture. Selon FrankfurterRundschau.de, «même les pâtes à tartiner biologiques contiennent des fruits qui ont été récoltés au Maroc ou en Égypte», en plus de celles d’Espagne, de Pologne ou de Serbie, de Bulgarie et de Turquie.

La raison de l’engouement envers les fraises et autres produits agricoles du Maroc en Allemagne s’explique par les prix attractifs dus au faible coût de la main d’œuvre, fait savoir la même source. Compte tenu de ceci, “Il semble évident que les fabricants allemands préfèrent mettre des fruits étrangers dans leurs verres”.

De même, «La culture des fraises en Allemagne ne suffit de loin pas à couvrir la production», a déclaré Christoph Freitag, porte-parole allemand de l’Association fédérale de l’industrie de transformation des fruits, légumes et pommes de terre (BOGK) à Bonn. L’association nomme la Pologne, le Maroc et la Chine comme principaux pays fournisseurs traditionnels de fraise.

 

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *