Accueil / Actualités / Actu internationales / Maroc : les exportations d’avocats devraient augmenter de 31%
Maroc les exportations avocats devraient augmenter de 31%
Maroc : les exportations d'avocats devraient augmenter de 31%.

Maroc : les exportations d’avocats devraient augmenter de 31%

Les exportations d’avocats marocains devraient augmenter de 31%, lors de cette saison.

La culture de l’avocat a connu une avancée fulgurante au Maroc. Cette expansion, qui s’est concrétisée au fil des années, est corrélée à une hausse des exportations d’avocats, fruit qui demeure très prisé à l’international, du fait de sa valeur nutritive élevée.

« Plus de 40.000 tonnes d’avocat sont produites chaque année au Maroc, dont environ 20.000 tonnes exportées principalement vers les pays d’Europe », révèle, à Medias24, Ahmed Oukabli, directeur de la Fédération interprofetionnelle de la filière de l’arboriculture fruitière au Maroc (Fedam). Et la production d’avocats du Maroc pourrait atteindre 80.000 à 100.000 tonnes, d’autant plus que, la région de Rabat-Salé-Kénitra s’attend à une production de 60.000 tonnes, lors de la campagne agricole 2020/2021.

Lire aussi : Avocats : Le Maroc trace sa voie en Europe et triple ses exportations

Par ailleurs, cette production prévisionnelle, tout à fait remarquable, devrait s’accompagner d’une forte hausse des exportations, étant donné l’augmentation croissante de la demande de cet « or vert » au niveau mondial.

Comme le révèle M. Oukabli, « l’avocat est un fruit très demandé ». Pour répondre à ce besoin, « plusieurs centaines d’hectares ont été plantés ces dernières années. De nombreux agriculteurs vont donc bientôt entrer en production. Cette phase intervient 3 à 4 ans après la plantation ».

Avec : medias24

Regardez aussi

Vidéo : une tomate en train de pourrir fait plus de 14 millions de vues sur YouTube

Vidéo : une tomate en train de pourrir fait plus de 14 millions de vues sur YouTube

La vidéo d’une tomate en train de pourrir, fait plus de 14 millions de vues …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *