Accueil / Actualités / Actu internationales / Situation inédite : le Maroc enregistre une baisse de 75% dans l’exportation des agrumes
baisse exportation agrumes Maroc

Situation inédite : le Maroc enregistre une baisse de 75% dans l’exportation des agrumes

Le Maroc enregistre une baisse de 75% dans l’exportation des agrumes lors de la campagne 2019-2020.

L’ASPAM (Comité technique de l’Association des Producteurs d’Agrumes du Maroc) a annoncé une baisse de 75% des exportations durant la campagne 2018-2019. 

Malgré la hausse de la production lors de la campagne 2018-2019, les exportations d’agrumes au Maroc ont chuté en moyenne de 50% et même de 75% dans certaines régions. Cette forte baisse des exportations a été engendrée par de nombreux aléas, dont les fortes chaleurs du mois d’août 2019.

Ainsi, cette chute a occasionné des pertes à l’export estimées à deux milliards de dirhams. Selon l’ASPAM, il restait à la date du 23 Novembre 8.000 tonnes à exporter sur les 42.000 prévues. Ces quantités exportées l’ont été pour 50% vers le marché russe, 30% vers les pays d’Amérique du Nord et seulement 12% vers les marchés de l’Union européenne. De plus, ce sinistre dans la filière agrumicole, loin de s’en arrêter là, serait éventuellement observé lors de la campagne 2019-2020. En conséquence, le soutien des pouvoirs publics, qui tarde pourtant à venir, demeure indispensable pour résoudre ce fléau.

De même pour la Tunisie qui, pour des raisons similaires, observera une baisse de 17% dans la production des agrumes pour la campagne 2019-2020.

Regardez aussi

اجتماع لجنة التوجيه الاستراتيجي ومجلس إدارة الوكالة الوطنية لتنمية مناطق الواحات وشجر الأركان

اجتماع لجنة التوجيه الاستراتيجي ومجلس إدارة الوكالة الوطنية لتنمية مناطق الواحات وشجر الأركان ترأس السيد …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *