Accueil / Actualités / Actu internationales / Huile d’olive : L’Italie veut contrer les exportations du Maroc
Huile-d-olive-L-Italie-veut-contrer-les-exportations-du-Maroc
Huile d'olive : L'Italie veut contrer les exportations du Maroc.

Huile d’olive : L’Italie veut contrer les exportations du Maroc

L’Italie envisage de contrer les exportations d’huile d’olive marocaine.

Les exportations d’huile d’olive marocaine sur le marché européen seraient en danger. Face à la crise que rencontre le secteur oléicole italien notamment à Sicile, le chef du département régional des activités productives et du soutien aux entreprises de Forza Italia, Salvino Caputo a indiqué qu’il émettra des propositions, pour limiter la concurrence du Maroc.

Le Coronavirus a déterminé en Sicile la crise d’un autre secteur important pour l’agriculture et pour le maintien des niveaux d’emploi liés à la culture et à la transformation du produit oléicole, selon Salvino Caputo. En effet, la Sicile risque de perdre 80% d’huile extra vierge à cause de la crise du nouveau coronavirus (Covid-19).

Lire aussi : Le changement alimentaire aux États-Unis stimule l’huile d’olive

« Après avoir rencontré quelques entrepreneurs du secteur des provinces de Palerme et Trapani, Caputo a demandé une rencontre avec le conseiller régional pour l’agriculture Edy Bandiera à qui, il remettra une liste de propositions venant directement des exploitants agricoles pour relancer la production et contrer la forte concurrence de l’huile d’olive de la Grèce, de la Tunisie, de l’Espagne et du Maroc« , rapporte Giornale di Sicilia.

« Nous avons maintenant besoin d’interventions pour soutenir la filière par le gouvernement régional afin d’éviter des dommages irréparables à une filière agricole de qualité « , affirme Caputo.

 

Regardez aussi

Agrumes : bien comprendre l'évolution du marché américain

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte. L’Egypte détrône l’Espagne et devient …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *