Accueil / Actualités / Actu internationales / Fruits rouges: Les saisonnières marocaines au secours de l’Espagne
Fruits-rouges-Les-saisonnières-marocaines-au-secours-de-l-Espagne
Quelque 7.000 saisonnières marocaines au secours de l'Espagne

Fruits rouges: Les saisonnières marocaines au secours de l’Espagne

Fruits rouges: Les saisonnières marocaines au secours de l’Espagne.

Le Covid-19 a complètement perturbé la saison agricole en Espagne, en particulier le secteur des fruits rouges. En effet, malgré les 19.000 saisonnières marocaines prévues, seules 7.000 sont sur place, et ont la lourde tâche de sauver au mieux la campagne à Huelva.

Tous les efforts pour que les saisonnières marocaines recrutées au Maroc aient l’autorisation de se déplacer à Huelva n’ont pas abouti. «Nous avons contacté la semaine dernière la sous-délégation du gouvernement à Huelva pour examiner la possibilité de débloquer la situation des journalières marocaines, lesquelles n’ont pas pu venir. Hélas, l’administration centrale nous a clairement signifié que pour cette saison agricole, il faudrait composer avec les effectifs disponibles sur place», a déclaré, Mireia Humanes, la porte-parole d’Interfresa.

Par ailleurs, les saisonnières marocaines sont appelées à effectuer des heures supplémentaires et à travailler encore plus dur afin de sauver la récolte des fruits rouges à Huelva. Toutefois, la porte parole a souligné que ces dernières percevrons des rémunérations comme le stipule la convention collective régissant le secteur agricole andalou. En effet, selon elle, il y aura comptabilisation et paiement de toutes les heures supplémentaires.

Il faut noter que la filière espagnole a du mal à recruter en temps normal des travailleurs espagnols. Ceux-ci préfèrent toucher les allocations chômage au lieu de cueillir les fruits dans les exploitations agricoles. Avec cette crise sanitaire, le nombre restreint de journaliers qui s’affairaient dans le secteur espagnols des fruits rouges préféreraient à présent se diriger vers un pays européen comme la France ou l’Allemagne où les prestations salariales sont bien plus importantes. Ceci rend ainsi la tâche encore plus ardue pour les saisonnières marocaines.

 

Regardez aussi

Une nouvelle réforme sur le perchlorate porte un coup dur à l'agriculture

Une nouvelle réforme sur le perchlorate porte un coup dur à l’agriculture

Le règlement sur le perchlorate sera applicable à partir du 1er juillet 2020 dans l’ensemble …

Un commentaire

  1. Avatar

    Bonjour je suis sénégalais je suis ala recherche d’un emploi je suis intéressé aux travaux champêtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *