Accueil / Actualités / Actu internationales / Exportation de tomates : Le Maroc se préparerait-il à un nouveau record ?
Exportation de tomates : Le Maroc se préparerait-il à un nouveau record ?
Le Maroc devrait continuer d'accroître ses exportations de tomates.

Exportation de tomates : Le Maroc se préparerait-il à un nouveau record ?

Le Maroc semble être sur la bonne voie pour exporter plus de tomates dans les prochaines campagnes.

Le Maroc a réalisé une véritable percée dans l’exportation de tomates dernièrement. En effet, pour la première fois de l’histoire, le Royaume a surpassé Almeria, avec un volume à l’export de 486.878 tonnes tandis que celui de la province espagnole était de 417.826 tonnes. Et le Maroc semble être sur la bonne voie pour continuer à dépasser la province les prochaines années à venir.

Selon les estimations, il y aura moins de tomates dans les prochaines campagnes agricoles à Almeria. À l’exception de Níjar et Vícar, le reste de l’agriculture à Almería a de moins en moins de légumes rouges, ce qui est un réel avantage pour le Maroc. Dans l’ouest et à El Ejido comme épicentre, il est de plus en plus difficile pour les agriculteurs de parier sur les légumes rouges pour les futures campagnes, selon les prévisions de récolte de l’Observatoire andalou de l’agriculture et de la pêche, indique la Voz de Almeria. Les producteurs abandonnent petit à petit la culture de la tomate au profit d’autres cultures horticoles comme le poivron et la courgette.

De même, le “Rapport sur les perspectives à court terme des marchés agricoles en 2020″ de la Commission européenne fait état d’une une baisse de 2% en 2020 de la production de tomate, due à une chute de 7% de la production en Espagne; les agriculteurs optant pour des fruits et légumes de serre plus rentables comme la tomate cerise, les poivrons…

Par conséquent, l’UE s’attend à une augmentation de 7% de ses importations de tomates. Le Maroc devrait ainsi, continuer d’accroître ses exportations de tomates, et ce malgré la crise du nouveau coronavirus (Covid-19).

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *