Accueil / Actualités / Actu internationales / Alzheimer : les carottes et les tomates aideraient à lutter contre la maladie
Alzheimer : les carottes et les tomates aideraient à lutter contre la maladie
Alzheimer : les carottes et les tomates aideraient à lutter contre la maladie

Alzheimer : les carottes et les tomates aideraient à lutter contre la maladie

Les carottes et les tomates peuvent aider à inverser les symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Des chercheurs de l’Université de Californie du Sud ont récemment mené une étude sur la façon dont l’alimentation peut influencer le développement de la maladie d’Alzheimer, obtenant des résultats prometteurs. 

Pour ce faire, ils ont spécifiquement examiné deux composés d’origine végétale: l’épigallocatéchine-3-gallate (EGCG), un ingrédient clé du thé vert, et l’acide férulique (FA), présent dans les carottes et les tomates, ainsi que le riz, blé et l’avoine.

Dans l’étude, ils ont analysé la mémoire et les capacités de réflexion de souris en bonne santé et de souris présentant des symptômes de type Alzheimer après avoir reçu les deux substances contenues dans les tomates et les carottes.

L’un des tests qu’ils ont soumis aux rongeurs était de surmonter un labyrinthe en forme de Y qui testait leur mémoire spatiale (une capacité que les humains utilisent pour sortir d’un bâtiment), a expliqué l’équipe dans un communiqué, selon Freshplaza.

Alors que les souris en bonne santé ont pu entrer et sortir du labyrinthe plusieurs fois, celles souffrant de troubles cérébraux n’ont pas pu. Les analystes ont ensuite regroupé au hasard les souris en quatre catégories différentes. Le premier groupe a consommé une combinaison d’EGCG et d’AF, le deuxième n’a ingéré que d’EGCG, le troisième uniquement d’AF et le quatrième un placebo.

«Après trois mois, le traitement combiné a complètement restauré la mémoire de travail spatiale, et les souris Alzheimer ont aussi bien performé que les souris saines», a déclaré l’auteur principal Terrence Town.

Malgré les résultats, les chercheurs ont noté que «de nombreuses découvertes avec des souris ne se traduisent jamais par des traitements pour les humains». Cependant, ils pensent que leurs résultats sont encourageants, car ils montrent que certains suppléments à base de plantes et de fruits et légumes peuvent aider à se protéger contre la maladie d’Alzheimer.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *