Accueil / Actualités / Actu internationales / Alimentaire: Le Maroc et la Turquie dans le top 5 des importateurs clés en Russie
Alimentaire: Le Maroc et la Turquie dans le top 5 des importateurs clés en Russie
Des barquettes de fruits rouges en provenance du Maroc

Alimentaire: Le Maroc et la Turquie dans le top 5 des importateurs clés en Russie

Alimentaire: Le Maroc et la Turquie dans le top 5 des importateurs clés en Russie

Le coronavirus ne cesse d’impacter tous les secteurs d’activité. En effet, à défaut des produits chinois, par mesures sanitaires, la Russie envisagerait sérieusement d’importer des produits alimentaires en provenance de la Turquie ou du Maroc.

L’Association russe des producteurs et fournisseurs de produits alimentaires (Rusprodsoyuz) examine actuellement la possibilité de remplacer les fruits de mer et les légumes importés d’habitude de Chine par les mêmes produits mais venant de la Turquie ou du Maroc, selon la représentante de l’association Irina Nagaiceva.

Lire aussi: Produits agricoles : L’Espagne en voie de rompre son accord de libre échange avec le Maroc ?

Interrogée par Sputnik sur le choix du pays, notamment de la Turquie et du Maroc, elle précise qu’ils ont été préférés car «ils font partie des pays-leaders en matière de livraison de ces produits en Russie». «En ce qui concerne l’importation de légumes, la Turquie détient la deuxième place. Le volume des approvisionnements est égal à 164.000 tonnes. […] Pour l’importation de fruits, la Turquie et le Maroc sont dans le top 5 des importateurs clés avec la Chine, l’Équateur et l’Égypte», a-t-elle précisé.

Concernant les livraisons du Maroc, elle estime notamment que les volumes des agrumes importés pourraient augmenter. Irina Nagaiceva a tenu à préciser qu’à moyen terme la Russie pourrait faire face à des défis de ce type; mais pas tout de suite.

 

Regardez aussi

La pénurie eau menace t-elle agriculture marocaine ?

La pénurie d’eau menace t-elle l’agriculture marocaine ?

La pénurie d’eau au Maroc inquiète au plus haut point les agriculteurs et les ménages. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *