Accueil / Actualités / Actu internationales / Tomates : La Turquie serait-elle en train de voler la vedette au Maroc ?
Tomates : La Turquie serait-elle en train de voler la vedette au Maroc
Le Maroc représente de loin la plus grande part des importations européennes (71% en 2019).

Tomates : La Turquie serait-elle en train de voler la vedette au Maroc ?

Le Maroc devrait continuer accroître ses exportations de tomates, malgré la pandémie de Covid-19.

La tomate marocaine a encore tapé fort. En effet, dans son “Rapport sur les perspectives à court terme des marchés agricoles en 2020”, correspondant à l’été 2020, la Commission européenne a fait savoir que le Maroc a augmenté, de Janvier à Avril, ses exportations de tomates vers l’UE de 3% par rapport à l’année précédente.

Le Maroc devrait continuer d’accroître ses exportations de tomates, et ce malgré la crise du nouveau coronavirus (Covid-19). D’après le rapport, les importations de l’Union Européenne suivrait une courbe ascendante, avec notamment une hausse de 7%.

En effet, cette augmentation des importations tomates de l’UE s’explique par une baisse de 2% en 2020 de la production de tomate, due à une chute de 7% de la production en Espagne. Pour cause : les agriculteurs et producteurs espagnols abandonnent petit à petit la culture des tomates au profit des légumes de serre plus rentables. Toutefois, le rapport prévoit une hausse pour la Pologne en raison de nouveaux investissements en serre, tandis que pour les autres pays européens la production de tomates resterait stable. Ainsi, l’augmentation des importations de ce fruit-légume constituerait une aubaine pour le Maroc.

tomates-maroc-exportations

Lire aussi : Le Maroc augmente fortement ses exportations de tomates vers la Russie

Cependant, selon la Commission, «alors que le Maroc représente de loin la plus grande part des importations (71% en 2019), les importations en provenance de Turquie (qui représentaient 17% des importations de l’UE en 2019) ont connu la croissance la plus rapide de Janvier-avril, 37% de plus que les importations de la même période l’an dernier. Les importations en provenance du Maroc n’ont augmenté que de 3%, étant davantage affectées par les difficultés logistiques liées à Covid-19 ».

 

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *