Accueil / Actualités / Actu internationales / Récolte de blé : Une baisse de 11,5% est attendue dans l’UE
Récolte de l'UE : Moins de blé et de colza
Récolte de l'UE : Moins de blé et de colza

Récolte de blé : Une baisse de 11,5% est attendue dans l’UE

Pour les graines oléagineuses, la production dans l’UE devrait continuer de baisser, tombant à 30 millions.

Selon les premières prévisions de la coopération agricole COPA-COGECA pour la récolte de céréales dans l’UE-28, un chiffre similaire à la moyenne des 5 dernières saisons pourrait être atteint, soit environ 305 Mt. Cependant, la production totale de blé devrait diminuer de 11,5%, en raison du double effet de la diminution des superficies cultivées (-3,5%) et des faibles rendements, tant pour le blé tendre que pour le blé dur (-8,3%).

Comme les conditions de semis d’automne ont été fortement affectées par les fortes pluies, les semis de blé d’hiver ont été remplacés par les semis de printemps d’orge, d’avoine et de maïs. Les baisses de rendement attendues ont principalement pour cause les mauvaises conditions de plantation, le déficit hydrique enregistré depuis le printemps et les attaques d’insectes vecteurs de virus.

Lire aussi : Blé: La baisse des récoltes placerait le Maroc et l’Égypte parmi les premiers acheteurs mondiaux

Pour les graines oléagineuses, la production dans l’UE-28 devrait continuer de baisser, tombant en dessous de 30 millions, en raison d’une diminution de la superficie de colza de 4,5% à cause de la sécheresse ou des pluies excessives pendant les semis en automne combiné à la forte pression des maladies et des ravageurs. La performance attendue est similaire à celle de 2019, la production pourrait donc atteindre 16,3 Mt.

Les surfaces de soja et de tournesol ont légèrement augmenté respectivement de 1,4% et 1,5%, compensant la diminution du colza, bénéficiant du fait qu’il s’agit de cultures de printemps. La production de tournesol et de soja devrait augmenter de 1,9%. Concernant les protéagineux , les prévisions tablent sur une augmentation de 6% en surface, passant de 1.582 millions d’hectares à 1 674 millions d’hectares.

Regardez aussi

Maroc raisons approvisionnement régulier produits agricoles

Maroc : les raisons de l’approvisionnement régulier en produits agricoles

Comment le Maroc a réussi un approvisionnement régulier et suffisant en produits agricoles ? Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *