Accueil / Actualités / Actu internationales / Les entreprises marocaines ont réduit de 46% leurs importations de thé chinois
Les-entreprises-marocaines-ont-réduit-de-46-%-leurs-importations-de-thé-chinois
Les entreprises marocaines ont réduit de 46% leurs importations de thé chinois

Les entreprises marocaines ont réduit de 46% leurs importations de thé chinois

Les quantités de thé importées n’ont pas dépassé 13.000,26 tonnes au premier trimestre.

Les entreprises marocaines ont réduit le volume de leurs importations de thé chinois au cours du premier trimestre de cette année, à un taux record sans précédent de plus de 46%, par rapport à la même période en 2019.

Les données officielles du gouvernement ont révélé une baisse significative des quantités de thé importées de Chine entre janvier et fin mars de cette année. En effet, elles n’ont pas dépassé 13.000,26 de tonnes pour une valeur de 362 millions de dirhams, contre 24.000 de tonnes pour une valeur de 656 millions de dirhams au cours de la même période de l’année dernière, selon Hespress. Cette baisse du volume des importations marocaines a coïncidé avec le déclenchement de l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19) et le resserrement des mesures de contrôle sanitaire du Maroc sur ses importations de produits agricoles et alimentaires en provenance de l’étranger.

Le Maroc importe tous ses besoins en thé vert de Chine; ce qui fait du Royaume, le premier client de ce pays asiatique. Toutefois, les entreprises marocaines ont commencé peu à peu à recourir à l’importation de thé kenyan.

Lire aussi : Le Maroc se préparerait-il à cultiver son propre thé ?

 

Regardez aussi

Maroc raisons approvisionnement régulier produits agricoles

Maroc : les raisons de l’approvisionnement régulier en produits agricoles

Comment le Maroc a réussi un approvisionnement régulier et suffisant en produits agricoles ? Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *